Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pour éviter le manque d'eau cet été, les habitants du Valenciennois sont invités à être économes

-
Par , France Bleu Nord

Ce n'est pas parce qu'il a plu ces derniers jours que nous sommes à l'abri de la sécheresse ! Dans le Valenciennois, le syndicat des eaux sensibilise ses 100 000 usagers en ce début d'été. Le niveau de la nappe phréatique reste préoccupant, même si la situation n'est pas aussi critique qu'en 2019.

Selon le syndicat des eaux du Valenciennois, chaque foyer consomme en moyenne 400 litres d'eau par jour.
Selon le syndicat des eaux du Valenciennois, chaque foyer consomme en moyenne 400 litres d'eau par jour. © Maxppp - BELPRESS/Patrick Lefevre

Après l'épisode critique de 2019, le syndicat des eaux du Valenciennois est sur le qui-vive. Il y a deux ans, la consommation d'eau dans les 25 communes que gère le syndicat a dépassé la ressource disponible au cours de l'été.

Pour éviter que cela ne se reproduise cette année, des mesures ont été prises, deux nouveaux forages ont été creusés, le réseau de canalisations est en cours de rénovation. Une opération de communication est lancée auprès des 100 000 foyers concernés, pour les inciter à être économes dans leur vie de tous les jours : chez eux, dans leur jardin, ou ailleurs.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Depuis la sécheresse de 1976, il y avait des épisodes critiques tous les dix ans environ. Mais depuis cinq ans, la situation est préoccupante en permanence. Aujourd'hui, le niveau du champ captant de Vicq est à moins 23 mètres, alors qu'en temps normal il devrait être à moins 10 mètres.

Pas assez de pluie en hiver

En cause : le changement climatique. C'est l'hiver que les nappes se rechargent, car l'été la pluie ne va pas plus loin que la végétation, voire s'évapore. Or ces dernières années, les hivers ont été doux et peu pluvieux. Mais pour Régis Dufour-Lefort, président du syndicat des eaux du Valenciennois, le message n'est pas facile à faire passer dans le Nord : "il y a cette culture, dans le Nord : nous, on a de l'eau à disposition, compte tenu de notre climat. Mais ce n'est plus vrai. On n'est plus dans une situation confortable. Oui le Nord de la France est concerné par les économies d'eau, voire par des restrictions d'eau".

Grâce aux travaux qui ont été réalisés ces deux dernières années, la capacité en eau est aujourd'hui de 920 mètres cubes par heure, c'est au-dessus du pic de consommation de 2019. Mais chacun, entreprises, collectivités, particuliers, doit y mettre du sien pour éviter la surconsommation. "On est plus serein qu'en 2019", souligne Renaud Camus, directeur de l'opérateur Suez dans le Nord, "mais la situation reste tendue. On n'est pas à l'abri d'une crise".

ECOUTEZ : Renaud Camus, directeur Suez Nord

Système d'alerte

Depuis 2016 il existe un système d'alerte chez tous les habitants du Valenciennois : si le compteur repère une perte d'eau trois nuits de suite, cela signifie qu'il y a une fuite. "Depuis que le dispositif existe, on a prévenu 8600 usagers", poursuit Renaud Camus, "les fuites ont été réparées depuis, ce qui nous a permis d'économiser l'équivalent d'une centaine de piscines olympiques".

ECOUTEZ : les habitants du Valenciennois invités à réduire leur consommation d'eau

Choix de la station

À venir dansDanssecondess