Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pourquoi cette polémique entre élus de Haute-Saône et du Grand Belfort sur la gestion de l'eau ?

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Des élus de Haute-Saône montent au créneau après la commande par Damien Meslot d'une étude pour utiliser l'eau du bassin de Champagney afin d'alimenter l'agglomération belfortaine. Benoit Cornu dénonce un manque de concertation, le président du Grand Belfort calme le jeu et appelle au consensus.

Bassin de Champagney qui n'a pas pu se remplir pour la saison estivale
Bassin de Champagney qui n'a pas pu se remplir pour la saison estivale © Radio France - Jean-Francois Fernandez

La polémique enfle entre les élus haut-saônois et ceux du Territoire de Belfort. Les premiers reprochent aux seconds la potentielle utilisation de l'eau du bassin de Champagney (70) pour alimenter l'agglomération belfortaine. Le Grand Belfort a effectivement commandé une étude pour savoir si c'était possible. Ce qui a provoqué la colère de plusieurs élus de Haute-Saone dont la maire de Champagney, Marie-Claire Faivre et Benoit Cornu le Président de la Communauté de Communes Rahin et Chérimont, dont dépend le Bassin de Champagney. 

Sécuriser les ressources en eau du Nord Franche-Comté

Ils dénoncent un manque de concertation avec tous les acteurs locaux de la gestion du bassin. " VNF est propriétaire du bassin, on ne sait pas quelle est leur volonté. Qu'en pense l'ARS ? N'y a t-il pas un risque de faire circuler de l'eau dans des tuyaux depuis Champagney jusqu'à Belfort ? Et qu'en pensent les communes voisines ? Ça ne peut pas être qu'une instance qui manage la chose. Je ne vais pas mener une étude sur l'étang des forges moi", affirme Benoit Cornu.

A cela, Damien Meslot, le président de l'agglomération belfortaine répond qu'il veut sécuriser les ressources en eau dans le Nord Franche-Comté. Et prend pour exemple le cas de la ville d'Héricourt, qui avait dû, fin septembre, se faire livrer de l'eau par camion-citerne. Impossible pour celui qui est aussi président du pôle métropolitain Nord Franche Comté : "Il faut regarder quelle est la ressource et regarder comment on peut interconnecter tous les réseaux. Tous les ans ce ne sont pas les mêmes qui ont des difficultés. Il faut que lorsqu'il y a une commune, une communauté de communes, une ville avec des difficultés, ceux qui n'en n'ont pas puissent venir en aide, c'est ça le but du jeu.

Une réunion prévue fin octobre

C'est pour cette raison qu'il a commandé l'étude, afin de savoir s'il est possible d'utiliser l'eau du bassin de Champagney, en améliorant notamment les connexions entre la Haute-Saône et le Territoire de Belfort. Mais Benoit Cornu s'interroge. Le bassin de Champagney a également été touché par la sécheresse cet été. Quelles conséquences y aura-t-il en cas de pompage intensif pour alimenter l'agglomération belfortaine ? 

Une réunion doit avoir lieu fin octobre pour trouver un consensus entre les élus. Damien Meslot l'assure : il ne"veut pas piquer l'eau des Haut-Saônois". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess