Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Près de Béziers, on peut emprunter la route du futur

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

A Montady, à l'ouest de Béziers, le Conseil départemental vient d'inaugurer un tronçon de la RD11 qui traverse la commune. Ce tronçon est doté d'un éclairage intelligent : la route s'éclaire à l'approche d'une voiture et replonge dans la pénombre quand elle s'éloigne.

La route qui traverse Montady, près de Béziers, est dotée d'un éclairage intelligent. Une première en France selon Eiffage, le concepteur
La route qui traverse Montady, près de Béziers, est dotée d'un éclairage intelligent. Une première en France selon Eiffage, le concepteur © Radio France - Salah Hamdaoui

Montady, France

Le procédé a été joliment baptisé "Luciole". C'est un peu une route du futur qui vient d'être inaugurée à Montady, à l'ouest de Béziers. Un tronçon de la RD11 qui traverse la commune et emprunté par 8.400 véhicules chaque jour. Ce tronçon d'1,2 km a ceci de particulier qu'il est doté d'un éclairage intelligent. Le procédé est avant-gardiste pour deux raisons.

C'est la route du futur

Les lampadaires s'allument à l'approche d'une voiture, d'un vélo ou d'un piéton grâce à des détecteurs de mouvement. En l'absence d'activité, les ampoules LED sont à 20% de leur capacité et cela peut monter jusqu'à 95% en cas d'activité. Les variations automatiques de l'éclairage sont associées à un revêtement spécial, lumineux, réfléchissant mais pas aveuglant. Des gravillons de couleur claire sont intégrés dans l'enrobé ainsi que des morceaux de miroirs brisés. "Si tout le monde faisait un peu comme ça, on arriverait peut-être à sauver notre planète, chacun à son échelon" estime Alain Castan, le maire de Montady.

C'est bon pour l’environnement et pour le porte-monnaie

Les lampadaires qui éclairent seulement si nécessaire, forcément cela réduit la facture énergétique avance Thyl Zoete, directeur chez Eiffage qui a mis au point le procédé Luciole. "Sur chaque luminaire nous allons évaluer la consommation sur l'ensemble du tronçon. Mais nous estimons de 50 à 70%  les économies énergétiques pour la collectivité." La commune de Montady est la première en France à le tester,  selon Thyl Zoete.

Luciole pourrait être généralisé

En plus d'être économique, le procédé est moins bruyant puisque le bitume est plus mince, une très bonne chose pour les riverains. "On va voir dans un ou deux ans comment ça vieillit et après, si ça va, on va le généraliser parce que c'est opération très positive pour l'énergie" se félicite Kleber Mesquida, le président du Conseil départemental de l'Hérault qui règle deux-tiers de la facture d'un montant d'1,6 million d'euros. 

La nuit, la route est plus lumineuse quand elle est éclairée grâce à la composition de l'enrobé - Aucun(e)
La nuit, la route est plus lumineuse quand elle est éclairée grâce à la composition de l'enrobé - Conseil départemental 34
Un des lampadaires dotés de capteurs et qui adaptent l’éclairage en fonction du mouvementent. - Radio France
Un des lampadaires dotés de capteurs et qui adaptent l’éclairage en fonction du mouvementent. © Radio France - Salah Hamdaoui
Choix de la station

France Bleu