Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Quels gestes êtes-vous prêts à faire pour améliorer la qualité de l'air ?

-
Par , France Bleu Picardie

Les habitants des Hauts-de-France sont prêts à changer leurs habitudes pour améliorer la qualité de l'air. C'est le résultat d'un sondage menée en ligne pendant les deux premières semaines de septembre par Atmo. La moitié de ceux qui ont répondu ont déjà conscience de l'impact de leurs modes de vie.

illustration - L'agence Atmo mesure la qualité de l'air
illustration - L'agence Atmo mesure la qualité de l'air © Maxppp - Julio PELAEZ

Hauts-de-France, France

Les habitants des Hauts-de-France sont prêts à changer leurs habitudes pour améliorer la qualité de l'air qu'ils respirent. C'est le résultat d'un sondage mené en ligne pendant les deux premières semaines de septembre par Atmo. L'agence a réalisé cette enquête auprès de plus d'une centaine d'habitants de la grande région pour savoir comment ils font ou comment ils compte faire pour assainir un peu l'atmosphère.

Un habitant sur deux fait déjà des gestes pour la qualité de l'air

Premier enseignement de ce sondage, près de la moitié des 146 personnes qui ont répondu aux questions d'Atmo ont déjà conscience que leurs modes de vies, leurs actions peuvent avoir un impact sur la qualité de l'air. 46% pratiquent déjà certains gestes qui sont bons pour la planète et pour les poumons.

Éviter les parfums d'ambiance, l'encens.

Exemple la diminution de la consommation de parfums d'ambiance. L'encens, rappelle Atmo concentre 110 fois plus de polluants que la valeur recommandée. Parmi les sondés on retrouve aussi une majorité d'habitants qui aèrent leur logement au moins quinze minutes par jour.

Laurette Lauf, chargée de projets communication numérique à Atmo Hauts-de-France

30% des personnes qui ont répondu sont prêtes à faire des petits gestes au quotidien. La proportion diminue, à 20% lorsqu'il s'agit de plus "gros efforts". Cela concerne par exemple le recours aux transports en commun. 40% s'engagent à privilégier le bus ou à faire du covoiturage.

Privilégier les transports en commun

Une donnée clé surtout quand on sait que le trafic routier était responsable de 50% des émissions d'oxyde d'azote et de particules dans les Hauts de France en 2015.  Parmi les autres bons gestes à adopter cités par les sondés il y a également le réglage du chauffage à 19 degrés maximum. Dans la grande région, "le chauffage est responsable de 24% des émissions de particules", rappelle Atmo. 

Choix de la station

France Bleu