Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Rennes : l'avenue Janvier va se transformer, début des travaux ce lundi

L'avenue Janvier, l'une des artères principales du centre ville de Rennes, va être modernisée comme l'ensemble du quartier de la gare. Elle sera réservée aux piétons, vélos et bus avec de nouveaux arbres. Les voitures ne circuleront plus d'ici fin 2020.

La nouvelle physionomie de l'avenue Janvier à Rennes
La nouvelle physionomie de l'avenue Janvier à Rennes - @Artefacto/Rennes métropole

Rennes, France

Les travaux de transformation et de modernisation de l'avenue Janvier à Rennes débutent ce lundi, ils vont durer durant toute l'année 2020 d'ici la mise en service de la ligne b du métro. Cette artère, l'une des principales du centre ville, va profiter de la rénovation de l'ensemble du quartier nord de la gare comme le boulevard de Beaumont, le boulevard Magenta, l'avenue Louis-Barthou encore l'esplanade Fulgence-Bienvenüe sur le parvis sud de la gare.

Les modes doux prioritaires

Le nouveau visage de l'avenue Janvier ce sera des trottoirs plus larges avec des terrasses pour les cafés et les restaurants, mais aussi une piste cyclable en site propre et deux voies pour les bus dans les deux sens. Les voitures n'auront plus le droit de circuler, même si des accès sont prévus pour les riverains et les professionnels. 

La future avenue Janvier à Rennes - Aucun(e)
La future avenue Janvier à Rennes - @Artefacto / Rennes métropole

Des arbres différents

Pour moderniser cette avenue,  la municipalité veut abattre des arbres très épais qui l'assombrissent considérablement, sans oublier la présence de milliers d'étourneaux à certaines périodes. Dès ce lundi, quatre charmes vont être abattus à hauteur des locaux de France Bleu Armorique. L'année prochaine, tous les arbres côté impair vont être enlevés pour laisser place à de nouvelles essences et des parterres de plus de 1500 plantes. 

Recours d'opposants

Ces abattages ne plaisent pas à tout le monde. L'association du pays de Rennes "la nature en ville" et le collectif des riverains affranchis vont déposer ce lundi un recours contentieux devant le tribunal administratif de Rennes.  "_La mairie ne respecte pas la forme qui est un affichage de l’arrêté d’abattage deux mois avant l’action elle-même, ce qui n’est pas le cas avenue Janvier. Il y a aussi une mauvaise lecture de la ville sur l’article L350-3 du code de l’environnement qui interdit d’abattre les arbres d’alignement sauf en cas de péril ou dans des conditions qui ne sont pas remplis avenue Janvier "_explique Pascal Branchu, le président de l’association.

L'avenue Janvier actuellement - Radio France
L'avenue Janvier actuellement © Radio France - Fanny Beaurel

La ville de Rennes veut rassurer les opposants

Invité de France Bleu Armorique, Didier le Bougeant a tenu à rassurer ceux qui s'opposent à l'abattage des arbres. " A terme, il y en aura 50 de plus dans le secteur de la gare par rapport à aujourd'hui" explique l'élu de Rennes en charge des quartiers.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu