Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rives : un chantier jeunesse pour nettoyer la carrière devenue un dépotoir

-
Par , France Bleu Isère

A l'arrêt depuis plusieurs années, la carrière de Rives est utilisée par des motocross, amateurs de paintball ou encore des quad, laissant leurs déchets derrière eux. L'association "le Pic Vert" s'est lancé dans le nettoyage de la zone avec l'aide de jeunes issus d'un centre social de Nancy.

Huit jeunes de 14 à 16 ans et issus d'un centre social de Nancy participent au nettoyage de la carrière de Rives du 4 au 6 août.
Huit jeunes de 14 à 16 ans et issus d'un centre social de Nancy participent au nettoyage de la carrière de Rives du 4 au 6 août. © Radio France - Bastien Thomas

En trois jours, du 4 au 6 août, l'objectif est de nettoyer totalement la carrière de Rives, un espace naturel de sept hectares. Le défi est grand pour l'association environnementale "le Pic Vert", accompagnée par huit nancéiens de 14 à 16 ans, venus sous la responsabilité du centre social "La Clairière", dont l'écologie est au cœur du projet d'accompagnement des jeunes.

Le but, c'était de partir en vacances tout en faisant du bénévolat pour apprendre quelque choses aux jeunes. L'écologie, c'est aussi quelque chose d'important à leur faire comprendre. - Amandine Malbran, responsable du secteur adolescence du centre social "La Clairière" de Nancy.

Pneus, ferrailles en tout genre, palettes et planches de bois ou encore canettes en aluminium jonchent le sol de la carrière, dont l'activité est à l'arrêt mais susceptible de reprendre du jour au lendemain. L'association de défense de l'environnement "le Pic Vert" a eu l'accord du propriétaire de la carrière pour remettre le site au propre.

Le site est fréquenté par des motocross, des quad ou des amateurs de paintball, laissant leurs déchets derrière eux : pneus, palettes, canettes etc.
Le site est fréquenté par des motocross, des quad ou des amateurs de paintball, laissant leurs déchets derrière eux : pneus, palettes, canettes etc. © Radio France - Bastien Thomas

Et bonne surprise, "ce sont eux qui sont venus directement nous chercher" explique Jean-François Noblet, le co-président du "Pic Vert", au sujet de la venue du groupe de nancéiens. "Ils ont vu nos activités sur internet et ils nous ont contacté" poursuit-il, heureux de pouvoir aider et accueillir des jeunes soucieux de l'environnement.

Une bonne initiative pour Bilel, 16 ans, et Rhiam, 15 ans. "On trouve beaucoup de pneus, de la taule. On vient pour aider" dit Bilel. "Si on ne le fait pas, personne ne le fera" continue Rhiam. "C'est pour le futur, pour nos enfants et même pour nous quand on va vieillir" note encore la jeune fille, sensibilisée au développement durable et à la défense de l'environnement depuis qu'elle est toute petite.

Un projet éducatif sur le temps long

"On est vraiment sur un projet de bénévolat, pour faire découvrir de nouvelles choses aux jeunes, pour leur faire apprendre des nouvelles compétences qui pourront leur être utiles dans le futur" explique Amandine Malbran, responsable de la section adolescents du centre "La Clairière" de Nancy. "On a déjà travaillé avec la Croix-Rouge en décembre. Mais là, le but c'était de partir en vacances tout en se rendant utile" poursuit-elle.

En trois jours, il faut ramasser tous les déchets, les trier pour qu'ils soient recyclés.
En trois jours, il faut ramasser tous les déchets, les trier pour qu'ils soient recyclés. © Radio France - Bastien Thomas

Parce que ce voyage, de Nancy à Grenoble, est aussi une manière de prendre l'air pour ces jeunes. De 8h30 à 11h30 jusqu'au jeudi 6 août, ils sont sur le chantier. Puis l'après-midi, ils découvrent la région grenobloise : visite du centre-ville de Grenoble ou baignade à la base de loisirs de la Terrasse par exemple.

"Si les gens voient que c'est propre, ça leur donnera moins envie de venir faire n'importe quoi ici" se réjouit Jean-François Noblet. Depuis 2006, plusieurs plaintes pour dépôt illégal d'ordures et violation de propriété privée ont été déposées. Mais impossible de remonter jusqu'aux auteurs, les véhicules ne sont pas immatriculés et les visages sont dissimulées sous des casques ou des cagoules.

Malgré la condamnation de la porte du bâtiment, un trou dans la façade a été fait pour y accéder.
Malgré la condamnation de la porte du bâtiment, un trou dans la façade a été fait pour y accéder. © Radio France - Bastien Thomas
Le site est occupé illégalement par des amateurs de quad, motocross ou encore paintball. Et ils s'approprient, cassent les lieux explique Jean-François Noblet.
Le site est occupé illégalement par des amateurs de quad, motocross ou encore paintball. Et ils s'approprient, cassent les lieux explique Jean-François Noblet. © Radio France - Bastien Thomas
Choix de la station

À venir dansDanssecondess