Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rochefort : le commandant Jean-Claude Crémer quitte l'armée de l'air après 43 années de service

-
Par , France Bleu La Rochelle

Jean-Claude Crémer est actuellement le militaire avec le plus d'ancienneté en service dans l'armée de l'air en France. A 59 ans, cet officier mécanicien de la base école de Rochefort va prendre sa retraite ce vendredi. Un départ après 43 ans de service.

Le commandant Jean-Claude Crémer, officier mécanicien sur la base école de Rochefort prend sa retraite ce vendredi 15 janvier après 43 années de service.
Le commandant Jean-Claude Crémer, officier mécanicien sur la base école de Rochefort prend sa retraite ce vendredi 15 janvier après 43 années de service. © Radio France - Gérald Paris

Une cérémonie un peu particulière s'est déroulée ce jeudi à la base école de Rochefort. En l'honneur du commandant Jean-Claude Crémer. Alain Boullet, le Général de la Brigade aérienne a salué la carrière de cet officier qui s'apprête à quitter l'armée de l'air après 43 années de service. Une longévité qui fait de lui aujourd'hui, le militaire avec la plus grande ancienneté en service dans l'armée de l'air. Symboliquement, un Rafale de la 4eme escadre de chasse de la BA 113 de Saint-Dizier a survolé la base. Portrait d'un homme passionné par son métier.

Vol d'un rafale au dessus de la base école de Rochefort
Vol d'un rafale au dessus de la base école de Rochefort - Armée de l’Air et de l’Espace

Jean-Claude Crémer a eu le déclic à 15 ans.

Jean-Claude Crémer a eu le déclic à 15 ans. Ses parents habitaient en Lorraine, à côté de la base aérienne de Nancy.

"Je voyais les avions régulièrement passer au-dessus de chez moi, et puis un jour, j'ai eu l'occasion de rencontrer quelqu'un qui travaillait sur des équipements de bord de ces appareils. Il m'a présenté son métier, il m'a donné envie de faire çà.  A 15 ans, au moment où l'on se pose des questions pour passer des concours à la SNCF, aux PTT ou EDF, moi j'ai passé le concours pour rentrer à l'école des apprentis mécaniciens de Saintes."

Un moment fort ? Rapatrier un Mirage 4 bloqué au Tchad !- Le commandant Jean-Claude Crémer -

Une carrière de sous-officier sur 20 ans, avant de postuler pour devenir officier. 43 années de service au sein de l'armée de l'air, avec parfois quelques moments marquants. "Il y a eu un moment fort. Un soir j'ai été contacté par mon commandant d'escadron. Il y avait un mirage 4 qui était bloqué au Tchad. Le lendemain à six heures, je partais pour aller l'extraire, et le surlendemain, on ramenait l'appareil en France. C'est un moment fort, parce que l'on ne peut pas se permettre de laisser un avion quelque part ..." 

A la base école de Rochefort, il avoue avoir vécu pendant 14 ans d'autres moments forts. Ceux de la transmission du savoir. "Transmettre un savoir technique aux jeunes, c'est important. j'ai beaucoup aimé cette période, cela était important pour moi."

Le commandant Jean-Claude Crémer le jeudi 14 janvier 2021 à la base école de Rochefort
Le commandant Jean-Claude Crémer le jeudi 14 janvier 2021 à la base école de Rochefort - Armée de l’Air et de l’Espace.

Je vais donner un peu plus de mon temps à mon épouse - Le commandant Jean-Claude Crémer -

Aujourd'hui, même s'il quitte avec émotion "cette grande famille de l'armée de l'air", il s'apprête à tourner la page tout en restant à Saint-Agnant. 

"Je vais prendre ma retraite ici, et je vais donner un peu plus de mon temps à mon épouse. J'avoue, qu'avec mes fonctions, je l'ai un peu négligé ces dernières années. On va profiter de la vie, voyager, et j'ai aussi cette envie de m'investir dans la vie associative à Rochefort, peut-être avec l'équipe de  l'Hermione" .

Reportage à la base école de Rochefort

Choix de la station

À venir dansDanssecondess