Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Rochelle et Royan : baignade interdite après les orages

- Mis à jour le -
Par , France Bleu La Rochelle

La baignade et les activités nautiques sont interdites à La Rochelle, ainsi qu'à Royan et à Saint-Georges de Didonne. Les ruissellements dus aux orages risquent d'avoir dégradé la qualité des eaux de baignades.

Les plages de Royan sont interdite sà la baignade à cause des orages (photo d'archive)
Les plages de Royan sont interdite sà la baignade à cause des orages (photo d'archive) © Maxppp - Ronan Chérel

C'est un classique des orages, à La Rochelle comme à Royan : la baignade est interdite sur plusieurs plages depuis ce mercredi 12 août, et jusqu'à nouvel ordre. Une interdiction préventive : les fortes pluies du jour risquent de dégrader la qualité des eaux de baignades à cause "du ruissellement et des rejets pluviaux", explique la ville de Royan.

A La Rochelle, l'interdiction concerne la plage de la Concurrence, dans le centre-ville. A Royan, sont concernées les plages de Pontaillac, de Foncillon, du Pigeonnier, du Chay, et de la Grande Conche ; et, côté Saint-Georges de Didonne, les plages de Vallières, de la grande plage et de la conche de Suzac.

La ville de Royan a réalisé des analyses de l'eau ce mercredi, dont les résultats sont attendus pour le lendemain, jeudi 13 août. Une décision sera alors prise sur la réouverture de la baignade. Même chose à La Rochelle : des analyses seront effectuées ce jeudi midi, à marée haute, avant toute décision de réouverture.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess