Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Pierre-de-Colombier : les travaux de l'église sont suspendus

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

La famille missionnaire de Notre-Dame a accepté de suspendre les travaux de l'église à Saint-Pierre-de-Colombier pendant trois mois. Les opposants au projet ont eux accepté sous condition une étude environnementale.

Le chantier de la future église de la famille missionnaire de Notre Dame à Saint-Pierre-de-Colombier (Ardèche), le 11 février 2020.
Le chantier de la future église de la famille missionnaire de Notre Dame à Saint-Pierre-de-Colombier (Ardèche), le 11 février 2020. © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

Les travaux du complexe religieux à Saint-Pierre-de-Colombier en sud-Ardèche vont être suspendus jusqu'au 1er octobre 2020. 

En moins d'une semaine, les opposants obtiennent une suspension temporaire des travaux

La semaine dernière encore les travaux de l'église et du bâtiment pour l'hébergement des pèlerins se poursuivaient. L'occupation du chantier par les opposants ce week-end a provoqué une réunion mardi matin en préfecture. Alors que le projet semblait sur les rails, la préfecture a proposé sa médiation et a soufflé à la congrégation religieuse, maître d'ouvrage de suspendre temporairement les travaux. Une proposition qui a été accepté par la famille missionnaire jeudi.   

Les opposants au projet veulent une étude environnementale sur un an

Tout n'est pas réglé. Les opposants au projet réunis au sein de l'association " Les ami.es de la Bourges" ont accepté le principe d'une étude environnementale indépendante en mettant quelques conditions : ils demandaient notamment la suspension des travaux pendant cette étude. Ils viennent d'obtenir trois mois de répit. Ils continuent également à demander une étude sur une année complète. 

Une église pour 3500 fidèles

Le projet consiste en la construction d'une église pour accueillir exceptionnellement dit la communauté religieuse 3500 fidèles. Cette église a des clochers de cinquante mètres de haute et a provoqué depuis plusieurs mois la colère de certains habitants de la vallée de la Bourges qui jugent le projet démesuré et attentatoire à l'environnement. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess