Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange

Saint Pierre Quiberon, Morbihan : on ne peut plus descendre au pied de l'arche de Port Blanc

-
Par , France Bleu Armorique

Depuis le 16 janvier un arrêté municipal pris par la mairie de Saint Pierre Quiberon interdit l'accès à la crique de Porh Pri et à l'arche de Port Blanc. L'arrêté interdit également d'approcher le bord des falaises où des failles sont apparues.

On ne peut plus descendre dans la crique pour se rendre au pied de l'arche de Port Blanc
On ne peut plus descendre dans la crique pour se rendre au pied de l'arche de Port Blanc © Radio France - François Rivaud

La cause de tout ceci, ce sont les fortes pluies de novembre et décembre. Les falaises sont en granit, mais derrière se trouve un système dunaire, fragilisé par l'alternance de sécheresse importante et de pluies abondantes. Conséquence : les risques de chutes de pierre et d'effondrement sont importants. Le site de l'arche de Port Blanc, très connu des visiteurs et des habitants de la Presqu'île de Quiberon, est particulièrement concerné. 

La mairie de Saint Pierre Quiberon a pris un arrêté le 16 janvier
La mairie de Saint Pierre Quiberon a pris un arrêté le 16 janvier © Radio France - François Rivaud

Les piétons doivent donc rester sur les cheminements autorisés et ne pas franchir les limites indiquées. "Les risques de chutes de pierre sont importants, explique Gaëtan Brindejonc, garde du littoral. Le problème c'est qu'on ne sait pas quand peuvent intervenir ces éboulements, demain, dans une semaine ou dans 6 mois. Tant que le site n'apparaît pas sécurisé, l'arrêté municipal reste d'actualité". 

Il est interdit d'emprunter l'escalier qui mène à la crique de Porh Pri
Il est interdit d'emprunter l'escalier qui mène à la crique de Porh Pri © Radio France - François Rivaud

En haut des falaises, des failles sont apparues. Le site est là aussi fragilisé. Il est interdit de s'approcher du bord. 

Les failles sont bien visibles en haut des falaises
Les failles sont bien visibles en haut des falaises © Radio France - François Rivaud

L'arche de Port Blanc est un des sites les plus visités dans la presqu'île de Quiberon. Les mariés aiment venir y faire des photos. Il va donc falloir patienter. 

  • Mer
Choix de la station

À venir dansDanssecondess