Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Sécheresse : les restrictions prolongées jusqu'au 30 novembre dans le Puy-de-Dôme

-
Par , France Bleu, France Bleu Pays d'Auvergne

Les quelques précipitations de ce mois de septembre n'auront pas suffi à faire évoluer la situation préoccupante des nappes souterraines puydômoises. La préfète prolonge les restrictions d'eau jusqu'au 30 novembre 2019.

Un sol craquelé par la sécheresse
Un sol craquelé par la sécheresse © Radio France - Mickaël Chailloux

Puy-de-Dôme, France

Le Puy-de-Dôme est toujours à sec. Les quelques gouttes de la fin du mois de septembre n'ont pas suffi aux nappes phréatiques qui ont atteint un niveau historiquement bas. Le débit des cours d'eau est toujours particulièrement faible. La situation ne va pas s'arranger, aucun épisode pluvieux n'est prévu pour la prochaine quinzaine d'octobre, selon Météo France.

Face à cet état des lieux toujours alarmant, la Préfète du Puy-de-Dôme Anne-Gaëlle Baudoin-Clerc, prolonge les mesures de restrictions d'eau jusqu'au 30 novembre 2019.

Les restrictions maintenues

Niveau d’alerte renforcée sur l’ensemble du département du Puy-de-Dôme, à partir des réseaux d'adduction d'eau potable, sont interdits : 

  • L’alimentation des fontaines
  • Le lavage des voitures
  • L’arrosage des espaces verts
  • L’arrosage des voies publiques
  • Le nettoyage des bâtiments, hangars, locaux de stockage
  • La manœuvre des bouches à incendie
  • L’arrosage de plants, massifs de fleurs, potagers, greens, aire de jeux  (de 8h à 20h)

Niveau d’Alerte renforcée à l’échelle des bassins de la Dore, et de l’Alagnon 

Interdiction de prélèvements dans le milieu naturel de 8 heures à 20 heures (ou restriction équivalente de 50 % du débit prélevé par tours d’eau collectifs), interdiction de remplissage de plans d’eau, mise en place des plans d’utilisation rationnelle de l’eau pour les ICPE. 

Niveau de crise à l’échelle du bassin du Cher amont

Interdiction de tous les prélèvements à l’exception de ceux répondant aux exigences de santé, de salubrité publique, de sécurité civile et d’alimentation en eau potable de la population. Il est interdit d’utiliser l’eau potable pour d’autres usages que l’alimentation en eau potable de la population, l’abreuvement des animaux, la santé, la salubrité publique et la sécurité civile.

Une gestion de l'eau plus raisonnée

Répartition des consommations d'eau à la maison - Aucun(e)
Répartition des consommations d'eau à la maison - © GIPBE

Pour améliorer ses connaissances sur les ressources en eau du département, la préfecture lance une nouvelle politique de gestion de l'eau. Le but est aussi de "trouver des solutions pour à la fois réaliser des économies en développant des usages plus sobres, mais aussi _assurer un juste partage de la ressource en eau_, pour les usages agricoles, industriels et domestiques, en veillant à la préservation des milieux", écrit la préfecture dans un communiqué. Une nouvelle stratégie, qui sera le fruit de concertations menées avec avec différents acteurs, comme la profession agricole, les industriels et le Sage Allier aval.

Choix de la station

France Bleu