Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Sécheresse : niveau d'alerte réduit en Meurthe-et-Moselle

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Le niveau des cours d'eau a profité des pluies de ces dernières semaines, mais les quantités d'eaux souterraines restent relativement faibles. Les services de l'Etat indiquent les mesures toujours en vigueur pour faire attention à la ressource.

Champ labouré dans le secteur de Jeandelaincourt (Meurthe-et-Moselle).
Champ labouré dans le secteur de Jeandelaincourt (Meurthe-et-Moselle). © Radio France - Laurent Watrin

Meurthe-et-Moselle, France

Les services de l'État en Meurthe-et-Moselle décident d'alléger un peu les restrictions d'usage de l'eau dans le département. 

Dans un communiqué, publié ce jeudi 24 octobre, la préfecture à Nancy note que "l’importante pluviométrie de ces dernières semaines (...) a entraîné une hausse des débits de tous les cours d'eau dans le département".

En revanche, les nappes souterraines demeurent à un niveau "globalement plus bas qu’habituellement en cette saison", soulignent les services de l'Etat. 

Le niveau des cours d'eau en Meurthe-et-Moselle a augmenté.... - Radio France
Le niveau des cours d'eau en Meurthe-et-Moselle a augmenté.... © Radio France - Laurent Watrin

Nous sommes tous concernés

Le préfet de Meurthe-et-Moselle, Eric Freysselinard, a donc choisi de revenir au premier degré de l'alerte sécheresse. Particuliers, agriculteurs, industriels et collectivités locales doivent continuer de respecter les restrictions suivantes :

  • Les prélèvements dans un cours d'eau restent soumis à autorisation spéciale.
  • L'arrosage des jardins, espaces verts, terrains de sport... reste interdit entre 10h et 18h.
  • Le nettoyage des véhicules doit être réalisé en station de lavage automatique. 

Ces mesures sont maintenues jusqu’au vendredi 15 novembre 2019. La prochaine réunion du comité départemental sécheresse avisera d'ici là...

Les maires sont chargés de veiller au respect de ces règles. Toute personne en infraction risque une amende de 1 500 € maximum, et 3 000€ en cas de récidive. Mais la préfecture compte avant tout sur le civisme pour respecter ces mesures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu