Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sécheresse : quelle est la situation des rivières en Centre-Val de Loire ?

La préfecture de la Région Centre-Val de Loire explique qu'il n'y a pas de situation alarmante concernant la sécheresse pour le moment. Mais les niveaux sont surveillés de très près.

À l'été 2019, l'Indre était à un niveau très bas à Déols
À l'été 2019, l'Indre était à un niveau très bas à Déols © Radio France - Jérôme Collin

Après une année 2019 marquée par une extrême sécheresse et deux épisodes de canicule en région Centre-Val de Loire, la crainte est de revivre une année 2020 identique. À ce sujet, les services de la direction régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement (DREAL) communiquent sur la situation actuelle. "Les niveaux des rivières sont relativement bas pour la saison sans pour autant atteindre des valeurs alarmantes", est-il indiqué dans un communiqué de la préfecture de Région.

De son côté, le groupe écologiste au Conseil régional en Centre-Val de Loire se dit "préoccupé par la situation de la Loire, dont le débit observé à Orléans le 20 avril 2020 était encore plus bas qu'il ne l'était le 20 avril 2019". Il demande une réunion de crise "pour anticiper les prises de décisions nécessaires". Une réunion "prématurée", selon les services de la préfecture.

Pas de situation alarmante mais une surveillance

Il n'y a pas de crise à l'heure actuelle. D'autant qu'après plusieurs semaines de confinement passé sous le soleil, la pluie a fait son retour. "La pluviométrie des jours à venir et du mois de mai en général (et dans une moindre mesure celui de juin) pourrait faire repartir les niveaux à la hausse plus ou moins durablement", poursuit ce communiqué. Et la pluviométrie pendant l'hiver et jusqu'à la mi-mars a été plutôt excédentaire

Des seuils d'alerte ont été franchis : notamment sur la Ringoire à Déols (Indre) et sur la Dhuy à Sandillon (Loiret). Mais les pluies de ces derniers jours ont fait repasser les débits au-dessus de ces seuils. "Le débit sur la Loire est faible pour la saison mais les prévisions sont à la hausse après le 30 avril. Les perspectives des jours à venir sont plutôt positives vis-à-vis de l'étiage, notamment en région Centre-Val de Loire et sur le haut bassin du Cher ou sur la Dore ou la Sioule", précise le communiqué.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess