Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Strasbourg : la mairie souhaite le départ des animaux sauvages du mini zoo de l'Orangerie

-
Par , , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

La Ville de Strasbourg a présenté ce jeudi son projet pour le mini zoo de l'Orangerie. La municipalité souhaite le départ progressif des animaux sauvages et transformer le site en parc animalier domestique.

Le mini zoo de l'Orangerie de Strasbourg abrite 120 animaux sauvages
Le mini zoo de l'Orangerie de Strasbourg abrite 120 animaux sauvages © Maxppp - Dominique Gutekunst

C'est un débat qui dure depuis des années : quel avenir pour le mini zoo de l'Orangerie?La Ville de Strasbourg a présenté ce jeudi son projet de reconversion du site. La municipalité souhaite le départ progressif des animaux sauvages, des singes, des wallabies et des oiseaux exotiques. Ces animaux devraient rejoindre des sanctuaires où ils pourraient vivre en semi-liberté.

Un projet de parc animalier domestique

La Ville souhaite aussi transformer la mini ferme pédagogique en parc animalier domestique. Le site appartient à la collectivité mais c'est une association qui gère le zoo et qui est propriétaire des animaux. L'avenir du zoo de l'Orangerie est à l'ordre du jour du prochain conseil municipal de Strasbourg prévu le 21 juin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess