Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tain-l'Hermitage : un nouvel éclairage public plus écologique et économique inauguré

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Ce mardi soir, les habitants de Tain-l'Hermitage étaient conviés à la mise ne lumière de la mairie pour les nouveaux éclairages publics. Toutes les ampoules ont été remplacées par des LED.

1266 ampoules ont été remplacés par des éclairages LED
1266 ampoules ont été remplacés par des éclairages LED © Radio France - François Breton

Un éclairage plus écologique et économique. Ce mardi soir, la mairie de Tain-l'Hermitage, dans le nord de la Drôme, inaugurait son nouvel éclairage public. Fini les ampoules au sodium et autres composés chimiques, place à des LED !

Elles ont été installées dans toute la ville ces six derniers mois. Le projet coûte 780 000 euros à la mairie, qui l'autofinance grâce à une location avec option d'achat. "Nous avons signé un contrat avec deux entreprises privées, la Spie et Electricité Mabboux, explique Xavier Angeli, le maire de Tain. Pendant neuf ans, nous payons environ 100 000 euros. Cette somme est financée grâce aux économies que nous réalisons avec ces nouvelles lampes."

Au bout des neufs ans, la commune devient propriétaire de ces éclairages LED.

Xavier Angeli, le maire de Tain-l'Hermitage
Xavier Angeli, le maire de Tain-l'Hermitage © Radio France - François Breton

70% d'économie d'énergie

Avec les LED, la mairie ferait une économie d'énergie d'environ 70%. "L'éclairage est plus précis, ajoute Xavier Angeli. Il est plus consensuel, plus agréable, on n'est pas éblouis. On l'a optimisé pour vraiment éclairer les passages, les avenues, les rues. Pas le ciel."

En plus des changements sur la facture, il y a aussi des changements visuels. Les vieilles ampoules ont tout simplement disparu, laissant certains lampadaires complètement vides.

Les lampadaires ont perdu leurs ampoules !
Les lampadaires ont perdu leurs ampoules ! © Radio France - François Breton
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu