Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Tarn : la cueillette des champignons bat son plein

-
Par , France Bleu Occitanie

Les champignons sont sortis et l'année est plutôt bonne. Dans le Tarn, les forêts sont prises d’assaut ce weekend. Des centaines de cueilleurs viennent remplir leur panier. Mais face à l'affluence, il faut parfois avoir l’œil pour trouver ceux qui restent.

La saison des champignons est plutôt bonne cette année
La saison des champignons est plutôt bonne cette année © Radio France - Théo Caubel

Lacaune, France

La saison des champignons a bel et bien commencé. C'est le moment d'aller les cueillir. Ils poussent en nombre dans les forêts et les sous-bois. L'année est plutôt bonne.

Dans le Tarn, sur les Monts de Lacaune, c'est même la course pour les ramasser. "La récolte est belle, se réjouit Anthony qui revient de deux heures de marche. Il y a des jolis cèpes, quelques girolles, des pieds-de-mouton, etc. Depuis 15 jours, c'est une belle année".

Une forte affluence 

Sauf que depuis deux semaines, c'est aussi la ruée sur les champignons. Il faut arriver à trouver ceux qui restent. Et tout le monde n'a pas le même coup d’œil qu'Anthony. "On a connu pire mais on aurait espéré mieux, remarque André. L'affluence est telle qu'il n'y a plus rien. Puis, on n'est pas arrivé tôt et ça a été fatal. Il devait y avoir au moins 40 voitures sur le parking !"

Prendre le temps 

Les habitués comparent certains coins de la forêt à un supermarché du champignon face à l'affluence. Et pour Jean-Noel, un aguerri, dans ce cas là, il n'y a pas de secret, il faut être "patient et on va moins vite que d'habitude. Il faut arriver à ramasser ceux que les autres n'ont pas vu."

D'ailleurs, il a prévu le pique-nique pour rester plus longtemps. Il a même pensé au réchaud pour goûter entre midi et deux sa récolte. Et si les champignons commencent à se faire rare, tous comptent revenir en milieu de semaine prochaine. Le temps annoncé laisse espérer de nouvelles pousses.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu