Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Téléphones portables : attention aux ondes pour les modèles d'avant 2016

-
Par , France Bleu

On ne se sépare jamais de notre téléphone portable. On le trimbale partout et surtout on vit collé à lui. M. Portable passe son temps dans nos poches de pantalon ou de veste. Mais attention aux ondes nous dit l'Anses, l'agence de sécurité sanitaire dans un rapport paru lundi.

On est tellement accro à nos portables, qu'on les trimbale sans cesse dans nos poches.
On est tellement accro à nos portables, qu'on les trimbale sans cesse dans nos poches. © Maxppp - Frank Hoermann

Notre téléphone portable est pire qu'un doudou. On ne peut plus vivre sans lui. Toujours à portée de main, il est la plupart du temps glissé dans nos poches. Mais ça peut être dangereux d'après l'Anses. L'agence de sécurité sanitaire s'appuie sur une étude qu'elle vient de réaliser. 

Pourquoi certains téléphones portables sont dangereux ? 

Certains téléphones portables sont dangereux à cause des ondes qu'ils émettent. Car ils dépassent et de beaucoup le DAS. C'est technique mais pas compliqué. Le DAS c'est ce qui mesure la quantité d'énergie que le corps absorbe quand il est exposé à des ondes. 

Depuis 2016, les normes pour évaluer ce DAS sont beaucoup plus dures. Histoire de s'adapter aux nouveaux modèles de téléphone et aussi à ce qu'on fait dans la vraie vie avec nos portables chéris. Résultat depuis 3 ans, certains téléphones ne sont plus dans les clous. Leur DAS dépasse la nouvelle norme de 2 watts par kilo.

Quels téléphones ont un DAS  au dessus de la norme ?

D'après l'étude de l'Anses, ce sont surtout les modèles de téléphones portables d'avant 2016 qui ont un DAS trop élevé. Mais vu qu'on garde nos téléphones en moyenne 3 à 5 ans, l'Agence veut que les fabricants agissent. Soit avec des mises à jour, soit en reprenant carrément les portables.  

En attendant l'Anses nous conseille de ne pas passer notre temps collé serré avec notre doudou téléphone.

A noter que l'Anses réclame aussi un nouveau durcissement des règles. Pour que les tests en labo du DAS des téléphones soient également faits au contact du corps.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu