Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Tempête Amélie : des rafales à 146 km/h relevées à Belle-île et des arbres sur les routes

La tempête Amélie a touché le sud de la Bretagne dans la nuit du samedi 2 au dimanche 3 novembre. Des rafales de vent importantes ont été relevées à Belle-Île. Les secours du Morbihan sont aussi intervenus pour des arbres tombés sur les routes.

La tempête a donné lieu à un beau mais dangereux spectacle sur la côte. (illustration)
La tempête a donné lieu à un beau mais dangereux spectacle sur la côte. (illustration) © Maxppp - Maxppp

Bretagne, France

Alors qu'elle a a privé plusieurs milliers de foyers d'électricité en Charente et Charente-Maritime, la tempête Amélie est passée sur le sud de la Bretagne sans faire de gros dégâts. Dans le courant de la nuit de samedi à dimanche, le vent a tout de même soufflé à 146km/h sur Belle-Île. Il s'agit de la plus forte rafale relevée sur place pour un mois de novembre depuis 1996.

Des arbres sur les routes

De leurs côtés, les pompiers et gendarmes du Morbihan sont intervenus pour une trentaine d'arbres tombés sur les routes. L'un d'eux a chuté sur la nationale 165 à hauteur de Landaul dans le sens Nantes-Quimper. Deux voitures ont été endommagées et deux personnes légèrement blessées. Les pompiers ont dû sortir aussi pour une douzaine d'inondations de caves et garages depuis minuit.

A Quiberon, une partie de toiture en tôle de 40 m² s'est détaché d'un hangar avec la force du vent, et a tapé une maison à proximité. Heureusement il n'y a pas de gros dégâts ou de blessés.

Dans le Finistère, les pompiers signalent une cinquantaine d'interventions pour dégager des routes bloquées par des chutes d'arbres. La tempête a également provoqué des coupures de courant dans le Sud-Finistère et le Morbihan : à 10 heures, 2000 foyers étaient privés d'électricité. La situation devrait revenir à a normale en fin de journée.

Un marin évacué après avoir été blessé sur son bateau

Hier déjà, les fortes rafales ont entrainé des interventions. Le commandant d'un pétrolier italien a été évacué de son bateau, au large de Brest. L'homme s'est blessé à bord, dans des secousses provoquées par des paquets de mer. Souffrant de plusieurs fractures et de traumatismes, il a été hélitreuillé ce samedi à l'hôpital de la Cavale Blanche de Brest.

Des liaisons perturbées vers les îles du Ponant

Alors que la tempête s'éloigne de nos côtes, ce dimanche la mer reste agitée. Conséquence : Les traversées vers les liaisons entre le continent et les îles du Ponant sont perturbées. Les traversées depuis et vers Sein sont annulées, celles pour Molène et Ouessant sont retardées indique la compagnie maritime Penn ar Bed.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu