Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tempête Ciara : à Gouville-sur-mer, le cordon dunaire inquiète les habitants

-
Par , France Bleu Cotentin

Le passage de la tempête Ciara combiné aux grandes marées a une nouvelle fois contribué à faire reculer le trait de côte. Autrement dit, dans la Manche, le cordon dunaire a été fragilisé. A Gouville-sur-Mer, la situation devient critique.

Le maire délégué de Gouville-sur-Mer, Erick Beaufils, ne peut que constater la fragilisation de la dune suite au passage de la tempête Ciara.
Le maire délégué de Gouville-sur-Mer, Erick Beaufils, ne peut que constater la fragilisation de la dune suite au passage de la tempête Ciara. © Radio France - Benoît Martin

En arrivant face à la cale de Gouville-sur-Mer, les traces du passage de la tempête sont visibles. Le parking qui fait face à la plage est recouvert du sable poussé par les vents et charrié par les vagues. Mais c'est en empruntant la route du bord de mer avec Erick Beaufils, le maire-délégué de Gouville, que l'on prend conscience des dégâts causés par les vagues. "Ici avant, 2 camping-car pouvaient se garer côte à côte sur la dune", souligne l'élu. "Mais avec la tempête, _ce sont près de 10 mètres de largeur de la dune qui se sont effondrés sur toute la longueur de cette zone de stationnement_". Et de fait, les bornes de branchement électrique pour les camping-cars, ont été déplacées en urgence et déposées de l'autre côté de la route. 

Les bornes électriques ont été mises à l'abri de l'autre côté de la route de la dune.
Les bornes électriques ont été mises à l'abri de l'autre côté de la route de la dune. © Radio France - Benoît Martin

Les limites des géotubes

La dune est attaquée par la mer, en dépit des éléments "défensifs" mis en place. depuis plus de deux ans, un cordon de géotubes est sensé protéger la base de la dune des assauts des vagues, sur une longueur d'environ 500 mètres. "La tempête Ciara était si forte que les vagues sont passées au dessus. Il aurait fallu une seconde rangée de géotubes plus en hauteur, mais ça n'a pas été autorisé", regrette le maire. 

Le cordon de géotubes a un impact, mais ne suffit pas cas de forte tempête, estime le maire délégué de Gouville-sur-Mer.
Le cordon de géotubes a un impact, mais ne suffit pas cas de forte tempête, estime le maire délégué de Gouville-sur-Mer. © Radio France - Benoît Martin

Une association pour représenter les intérêts des habitants

Un peu plus loin, plus au nord, pelleteuses et camions achèvent l'enrochement de 500 mètres de dunes, face aux campings. Un aménagement décidé en urgence et autorisé par la préfecture. Aujourd'hui, c'est une solution que de nombreux habitants voudraient voir généralisée. "Si le cordon dunaire cède, l'eau va s'engouffrer dans les terres en contre-bas", s'inquiètent Jérôme Bouteloup et Benoît Briens, deux membres d'un collectif né à la fin de l'année 2019 pour représenter les Gouvillais. "Des maisons, des entreprises sont menacées. On ne peut pas se satisfaire de décisions prises en urgence. _Il faut un plan d'envergure et pérenne_", poursuivent les deux hommes qui vont monter une nouvelle association baptisée "trait de côte".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess