Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tempête Justine : la côte a reculé à Saint-Palais sur Mer en Charente-Maritime

-
Par , France Bleu La Rochelle

La mairie de Saint-Palais sur Mer, en Charente-Maritime, appelle à la prudence sur le littoral, dix jours après le passage de la tempête Justine. Le trait de côte a encore reculé, des arbres menacent de tomber. Il est toujours interdit de marcher sur la dune.

Une quarantaine d'arbres ont été déracinés lors de la tempête Justine sur le littoral de Saint-Palais sur Mer
Une quarantaine d'arbres ont été déracinés lors de la tempête Justine sur le littoral de Saint-Palais sur Mer - Mairie de Saint-Palais sur Mer

La tempête Justine, qui a frappé la Charente-Maritime fin janvier, a durement touché Saint-Palais sur Mer, près de Royan, en Charente-Maritime. Au point que la mairie appelle à la prudence sur le littoral. Le vent, les gros coefficients de marées qui l'accompagnaient, et la surcote liée à la dépression (une hausse du niveau de la mer de 40 centimètres par rapport à la normale) ont causé de gros dégâts sur les dunes. Sur la Grande Côte, plus de 40 arbres ont ainsi été déracinés. Et le trait de côte a encore nettement reculé – un "phénomène qui s’accentue au fil du temps", se désole la mairie.

Elle rappelle surtout, après ces dégâts importants, qu'"il est interdit de marcher sur les dunes", insistant sur la "fragilité de cet espace naturel que nous devons protéger". Elle prévient que de nombreux arbres risquent encore de tomber, dans les sous-bois situés entre la Grande Côte et la Lède, malgré les abattages préventifs menés par l'Office National des Forêts avec l'accord du Conservatoire du Littoral. Enfin, la mairie de Saint-Palais sur Mer rappelle que pour accéder à la plage, seules sont autorisées les entrées de la Grande Côte et des Combots.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess