Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tours : la ville plante 500 bébés-arbres pour célébrer les 500 naissances de 2019

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu

C'est une première à Tours. La ville a effectué la plantation de 500 arbres d'une trentaine d'essences dans le parc de la cousinerie à Tours-Nord. Chaque arbre correspondant à la naissance d'un enfant à Tours.

La bande boisée sur laquelle ont été plantées une trentaine d'essences d'arbres
La bande boisée sur laquelle ont été plantées une trentaine d'essences d'arbres - © Ville de Tours - V. Liorit

Il y a eu 500 naissances l'an dernier à Tours et pour marquer le coup, la ville a décidé de planter un bébé-arbre pour chaque naissance dans le parc de la Cousinerie à Tours-Nord. Cette plantation pour le symbole a eu lieu ce mercredi matin 26 février. Une dizaine de jardiniers du service des parcs et jardins de Tours a travaillé une matinée pour planter une trentaine d'essences différentes. Des aubépines, des noisetiers, des pruneliers, des érables, des noyers, des bouleaux et des poiriers. Dans deux à trois ans, ces bébés-arbres atteindront 2 mètres ou plus.     

Nous avons souvent des plantations pour des événements comme les jumelages de villes mais pour les naissances, surtout avec un tel nombre, c'est la première fois. Un plant forestier c'est comme un enfant, ça grandit très vite les premières années, ensuite ça prend son temps pour s'épanouir jusqu'à devenir d'une belle taille entre 10 et 20 ans -Laurence Chapacou, la directrice du service Parcs et Jardins de la mairie de Tours.

Le parc de la Cousinerie est propice pour installer des bandes boisées et donc on s'est dit que le fait d'installer des arbres qui favorisent la biodiversité et d'avoir beaucoup d'essences convenait parfaitement à ce parc. On a de l'aubépine, des néfliers, des pruneliers, des noisetiers, des houx. En choisissant des bébés-arbres, ils auront plus le temps de s'adapter aux réchauffement climatique -Laurent Jonkherre, responsable de secteur au service des Parcs et Jardins de Tours

À Tours, il y a 20.000 arbres, l'objectif est d'atteindre le chiffre de 30.000. Et l'opération un arbre, une naissance sera certainement reconduite.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu