Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Trangé accueillera la première usine au monde de production d'hydrogène à partir de chanvre

-
Par , France Bleu Maine

La production d'énergie verte sera localisée dans la ZAC de l'Etoile, au Nord Ouest du Mans. La construction du site doit commencer à la fin du premier trimestre de 2021. Cette usine sera la première au monde à transformer du chanvre, entre autres, en hydrogène.

Un millier d'hectares de chanvre vont être cultivés chaque année, en Sarthe, pour produire de l'énergie verte.
Un millier d'hectares de chanvre vont être cultivés chaque année, en Sarthe, pour produire de l'énergie verte. © Radio France - Sébastien Lorieux

La Sarthe se lance dans la production d'énergie verte avec une usine qui transformera le chanvre en hydrogène, mais aussi en méthane et en dioxyde de carbone (CO2). Cette unité de production de 3500 m² sera installée dans la ZAC de l'Etoile, à Trangé, au Nord Ouest du Mans.

Elle sera gérée par la société sarthoise Qairos énergie, créée par Jean Foyer. Ingénieur automobile de formation, le Sarthois a mis au point le système de gazéification du chanvre.

Entre les champs et la ville

Le choix du site a été tenu secret pendant plus d'un an. Trangé n'a pas été désignée au hasard. "C'est une commune périurbaine, à la frontière entre le monde agricole, le monde industriel et le monde citadin", détaille Jean Foyer. Ainsi les agriculteurs qui cultivent le chanvre pourront le livrer plus facilement. "Les accès sont très simples", souligne le président de Qairos énergie.

Pour fonctionner à plein régime, l'usine de Trangé aura besoin de 1000 hectares de chanvre, ce qui représente 0,5% des surfaces agricoles cultivées actuellement en Sarthe.

Un système très local en économie circulaire de production 

Le chanvre sera cultivé dans un rayon de 35 kilomètres autour du site de production, notamment par des éleveurs des Fermiers de Loué. Qairos énergie veut créer "un système très local en économie circulaire de production".

Transformer du chanvre en énergie

Ensuite, le chanvre sera acheminé vers l'unité de transformation de Trangé pour être transformé. Au coeur du procédé, la gazéification de la plante. "C'est la transformation de cette matière solide, le chanvre, en gaz par l'action de la chaleur", précise Jean Foyer. Elle sera suivie de "plusieurs étapes de purification pour pouvoir séparer les différents gaz qui vont être produits, l'hydrogène, le méthane et le dioxyde de carbone"

Ces techniques comportent des risques qui ont été évalués et validés par différentes institutions françaises, assure Qairos énergie. Pour les limiter, "les bâtiments seront en béton et isolés en grande partie avec du chanvre". Cette plante, dont la culture ne nécessite pas beaucoup d'eau ou d'entretien, est un très bon isolant thermique et phonique.

L'usine de Trangé pourra produire de quoi fournir de l'énergie pour 3500 maisons. Les travaux devraient commencer à la fin du premier trimestre de 2021 pour que l'usine soit opérationnelle en 2022.

L'énergie produite pourra servir à faire rouler le bus à hydrogène acquis par Le Mans Métropole, mi-septembre 2020.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess