Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Travaux d'entretien après les crues du Calavon-Coulon

-
Par , France Bleu Vaucluse

Après une série de trois crues successives du Calavon-Coulon en décembre 2020, le syndicat de rivière intensifie ses travaux d'entretien. Des arbres seront abattus, d'autres conservés pour ralentir les crues du Calavon-Coulon.

Coustellet, Maubec, France

Des travaux d'entretien sont réalisés en janvier et février 2020 dans le lit du Calavon-Coulon.  Ces travaux étaient prévus avant les crues de décembre 2020 mais le syndicat de rivière renforce ses équipes et son budget pour dégager les embâcles qui freinent la circulation de l'eau dans certains secteurs. Sur certaines berges, de la végétation sera plantée pour retenir la terre en cas de crue. Le syndicat de rivière du Calavon-Coulon prévoit d'investir près d'un million et demi d'euros jusqu'en 2021 pour protéger Apt et Cavaillon des crues.

Broyer mais conserver la végétation pour ralentir l'eau 

Les chenilles de l'engin sont presque dans l'eau. Jean Philippe pilote le bras articulé pour déchiqueter les branches jusqu'à 15 cm de diamètre : "on broie tout ce qui est au milieu du lit pour faire des bancs de sable propres. Il y a beaucoup de petits embâcles". Pour guider le broyeur sur les 6 kms de chantier prés de Coustellet, Thomas Rampal, le technicien du Calavon Coulon explique que "l’objectif est de permettre le passage de l’eau sans trop de dégâts. En aucun cas, on ne coupera tous les arbres". Le technicien insiste car "la végétation a aussi un rôle de filtre pour ralentir les écoulements de l’eau et maintenir les berges"

"La végétation a un rôle de filtre pour ralentir l'eau" - Thomas Rampal technicien du Calavon-Coulon

Des bûcherons débiteront les troncs là où la machine ne peut pas aller. Les trois crues de décembre 2020  obligent Christelle Rolland, la directrice du syndicat de rivière, à intervenir avec un "renforcement des équipes, des dépenses supplémentaires pour réparer les dégâts… on va avoir une enveloppe budgétaire de 50% supplémentaires". La priorité est donnée aux berges proches des maisons ou des conduites de gaz. D'autres chantiers d'entretien sont prévus jusqu'à l'été sur le Calavon Coulon.

Garder le sable des berges ou le laisser repartir avec l'eau

Presque derrière chaque arbre, il y a un embâcle dans le lit du Coulon-Calavon. Parmi les amoncellements de troncs charriés par les crues prés de Coustellet, cet embâcle  est imposant à 10 m de l'eau.. Mais le technicien du Calavon-Coulon n'y touchera pas. Thomas Rampal explique que l’embâcle "ne gène pas la circulation du cours d’eau mais on va enlever son petit frère 200 m plus bas prés d’un pont". Une broyeuse forestière déchiquette la végétation sur une berge. Thomas Rampal passe ses consignes au conducteur : "la partie d’en face, on la fera avec des bûcherons. Tu peux remonter jusqu’à l’embouchure de la Sénancole"

Une épaisseur de plus de 50 cm de sable a été charriée par les crues. Le syndicat de rivière ne déplacera pas forcément ce sable : "c’est la vie du cours d’’eau. Les accumulations de sable prés des ponts, on va les griffer avec une herse pour qu’au prochain passage d’eau, ces matériaux puisent circuler d’amont en aval".

Des aulnes et des saules seront aussi plantés pour tenir les berges. Jusqu'en 2021, le syndicat de rivière investit prés d’un million et demi d'euros dans les travaux d'entretien. Christelle Rolland, la directrice explique que les trois crues de décembre ont été morphogènes, "c’est-à-dire que la rivière a divagué de gauche à droite. Un quartier qui est menacé, une route, des habitations, un réseau de gaz sont des enjeux prioritaires". 

Des indicateurs  des niveaux de crues records seront aussi installés à Cavaillon ou Apt.

Le technicien du syndicat de rivière donne ses consignes au pilote de la broyeuse - Radio France
Le technicien du syndicat de rivière donne ses consignes au pilote de la broyeuse © Radio France - Philippe Paupert
D'énormes embâcles seront démontés par des bucherons dans le lit du Calavon-Coulon - Radio France
D'énormes embâcles seront démontés par des bucherons dans le lit du Calavon-Coulon © Radio France - Philippe Paupert
Le lit du Calavon-Colon avant le passage de la broyeuse - Radio France
Le lit du Calavon-Colon avant le passage de la broyeuse © Radio France - Philippe Paupert
Le lit du Calavon-Colon après le passage de la broyeuse - Radio France
Le lit du Calavon-Colon après le passage de la broyeuse © Radio France - Philippe Paupert
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu