Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Trois Finistériens lancent l'opération "Clean ta plage" pour nettoyer les déchets à Bénodet

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Quelques jours après la première phase du déconfinement, les déchets sont apparus sur les plages. Pour y faire face, trois Bretons ont lancé le mouvement "Clean ta plage". Ils organisent des opérations de nettoyage avec des bénévoles, à commencer par les plages de Bénodet (Finistère).

Alexandre et Julien Vanhoye (au milieu et à droite) ont créé le mouvement "Clean ta plage" fin mai.
Alexandre et Julien Vanhoye (au milieu et à droite) ont créé le mouvement "Clean ta plage" fin mai. © Radio France - Adeline Divoux

"Clean ta plage", c'est l'initiative de trois Finistériens, originaires de Quimper : les deux frères Alexandre et Julien Vanhoye, et leur amie Salomé Beyney. Le but : nettoyer les déchets laissés par les usagers de la plage, très nombreux depuis le déconfinement. "Nous avons eu l'idée mardi après-midi. Nous sommes directement allés à la mairie de Benodet et le lendemain nous étions déjà en train de nettoyer les plages de la commune", indique Alexandre. 

Pendant le confinement, le trio, logeant à Bénodet, avait l'habitude de longer la plage, propre. "Trois ou quatre jours après le déconfinement, on a vu la différence. Dès qu'on pose le pied maintenant, c'est de la saleté partout et c'est très dommage. On aurait dû garder cette chance qu'on avait pendant le confinement d'avoir des plages de nouveau très propres", poursuit Alexandre.

Parmi les déchets, beaucoup de cuillères en plastique.
Parmi les déchets, beaucoup de cuillères en plastique. © Radio France - Adeline Divoux

Un appel sur les réseaux sociaux

Pour les aider dans leur démarche, le groupe a lancé un appel sur les réseaux sociaux. Un premier nettoyage a été réalisé mercredi matin sur les plages de Bénodet. Un second a été organisé avec une quinzaine de bénévoles ce dimanche matin, au même endroit. "La première fois, on a trouvé des restes d'apéritif, des pinces à linge, beaucoup de plastique et du polystyrène. On est revenus avec un sac énorme", lance Delphine, présente sur les deux sessions de nettoyage. Quelques jours après le premier ramassage, elle ne s'attendait pas à retrouver autant de déchets : "On est dégoûtées. Je n'ai pas arrêté de trouver des mégots de cigarette, des bouteilles et des canettes."

Ce n'est pourtant pas bien compliqué de ramasser derrière soi.

Les mégots de cigarettes sont d'ailleurs les déchets les plus retrouvés sur ces opérations de nettoyage. "C'est dit partout qu'il y a des cendriers de plage donc il ne devrait plus y avoir de mégots sur les plages", souffle Myriam, une autre bénévole. "Ce n'est pourtant pas bien compliqué de ramasser derrière soi. Les gens prennent le temps de venir donc ils peuvent aussi prendre le temps de ramasser", ajoute Valérie, une habitante de Gouesnach et habituée des plages de Bénodet. "Ce n'est pas faute d'être entourés de poubelles", renchérit François-Xavier.

La bière fait partie des déchets retrouvés, y compris la Corona, ce qui ne manque pas de faire sourire Delphine.
La bière fait partie des déchets retrouvés, y compris la Corona, ce qui ne manque pas de faire sourire Delphine. © Radio France - Adeline Divoux

Le mouvement "Clean ta plage" compte bien étendre les opérations de nettoyage à d'autres plages. Une prochaine session est d'ailleurs prévue le dimanche 7 juin prochain. L'équipe est joignable sur sa page Facebook

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu