Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Trois Français sur quatre utilisent des pesticides à la maison souvent sans le savoir, et surtout sans se protéger

-
Par , France Bleu

L'Anses publie lundi une étude montrant que nous ne respectons pas suffisamment les consignes d'utilisation des insecticides, produits pour les fourmis, les souris, les acariens etc.

Trois Français sur quatre utilisent des pesticides à la maison et, pour beaucoup, sans précautions.
Trois Français sur quatre utilisent des pesticides à la maison et, pour beaucoup, sans précautions. © Maxppp - Leyla Vidal

75% des Français se servent des pesticides, sans forcément lire les consignes d’utilisation indique l'Anses (L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) dans une étude publiée lundi. Or ces produits ne sont pas anodins pour notre santé et pour notre environnement. 

Contre les moustiques, les souris, les puces, les acariens, les poux.... 

Contre les cafards, les souris, les puces de nos chiens et chats ou contre les acariens de nos tapis, tous les produits que nous utilisons quotidiennement contiennent des pesticides

La première génération de produits anti-poux est également à base d'insecticides toxiques pour le système nerveux du parasite, comme les pyréthrinoïdes de synthèse ou le malathion. En revanche dans la nouvelle génération d'anti-poux il n'y a plus de pesticides, mais une sorte de glue, un agent enrobant conduisant à une paralysie de l'insecte, le diméticone ou d'autres molécules ressemblant au silicone.

Nocif pour les enfants en bas âge et les femmes enceintes

L'utilisation de tous ces produits nécessite de respecter les consignes indiquées sur les emballages. Par exemple lorsqu'on pulvérise un insecticide il faut sortir de la pièce attendre vingt minutes et ensuite aérer pour ne pas s'intoxiquer

Ces produits sont dangereux notamment pour les femmes enceintes et les enfants en bas age. Ils peuvent provoquer des leucémies chez l'enfant. Evidemment pas en une seule pulvérisation, mais si on en met trop régulièrement.  

Jeter les produits usagés et interdits, mais pas n'importe où

Un Français sur quatre a un produit interdit dans ses placards à la maison indique l'Anses. Cela va du vieux bidon de désherbant comme le Roundup a certains engrais répulsif pour les taupes. 

Tous ces produits phytosanitaires sont interdits pour les particuliers depuis le 01 janvier.

Il faut donc les jeter, tout comme les produits périmés ou ouverts depuis trop longtemps. 

Pour s'en débarrasser, il ne faut pas vider les flacons dans l'évier ou les toilettes, mais les rapporter à la déchetterie ou dans le lieux prévu par votre mairie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess