Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

L'eau du robinet est de qualité satisfaisante pour 99% des consommateurs héraultais

Par

L'association UFC Que-Choisir propose sur son site internet, la carte interactive de la qualité de l’eau du robinet dans les communes françaises. Dans l'Hérault la qualité est globalement satisfaisante, seulement une douzaine de commune sont montrées du doigt notamment pour les pesticides.

Un verre d'eau du robinet Un verre d'eau du robinet
Un verre d'eau du robinet © Radio France - Aurélie Lagain

Pour la quatrième fois, l'association de défense des consommateurs UFC Que-Choisir publie une carte interactive sur la qualité de l'eau du robinet dans les communes françaises. Les Français bénéficient en très grande majorité  (98%) d'une eau de qualité, conforme à la totalité des critères sanitaires.

Publicité
Logo France Bleu

Dans l'Hérault, c'est même 99%  

505 réseaux de distribution des 386 communes du département ont été passés à la loupe. Résultat, la qualité est tout à fait satisfaisante pour 99 % des consommateurs, c'est plus que lors de la dernière étude. Cela ne veut pas dire que l'eau à la source est toujours bonne, mais les traitements  sont de plus en plus performants.

Seulement une douzaine de communes sont montrées du doigt, exemple Avène ou l'eau contient trop de sulfates sur une partie du réseau, Fraisse-sur-Agout pour son eau trop acide. Des problèmes aussi de pesticides à Creissan, Lacoste, Puisserguier ou Valros, des communes ou on trouve beaucoup de vignes. Un seul point noir dans le département : Saint-Jean-de-la-Blaquiere ou l'eau est polluée par l'antimoine un métalloïde toxique, mais pas présent en quantité suffisante pour que la consommation de l'eau soit interdite.

Une pétition contre les pesticides

Parallèlement à sa carte interactive UFC Que-Choisir lance une pétition "pour une eau garantie sans pesticides". Plus de 750  molécules différentes sont susceptibles d'être retrouvées, or dans l'Hérault par exemple on en cherche que 178, un peu moins que la moyenne nationale. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu