Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un accord signé dans la Drôme pour faire des économies d'eau

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Faire des économies d'eau, c'est l'objectif prévu dans le cadre de l'accord signé ce mercredi entre la chambre d'agriculture de la Drôme et les services de l'Etat. La Drôme où actuellement près d'une exploitation agricole sur deux a recours à l'irrigation.

Un accord a été signé ce mercredi entre la préfecture et la chambre d'agriculture concernant la gestion quantitative de l’eau pour l’irrigation dans le département de la Drôme.
Un accord a été signé ce mercredi entre la préfecture et la chambre d'agriculture concernant la gestion quantitative de l’eau pour l’irrigation dans le département de la Drôme. © Radio France - Elsa Vande Wiele

L'irrigation demeure essentielle dans la Drôme où l'été, particulièrement, la sécheresse menace les cultures. Actuellement 30 % des surfaces irriguées d'Auvergne-Rhône-Alpes se trouvent dans le département. Un accord a été signé ce mercredi entre le préfet de la Drôme notamment, la chambre d'agriculture et le syndicat d'irrigation drômois, "dont l'objectif principal est d'arriver à une meilleure connaissance des prélèvements agricoles sur le département, à faire émerger les projets qui vont permettre de s'adapter au réchauffement climatique et de parvenir à réduire ces prélèvements en eau sur le long terme", explique Olivier Carsana, le responsable du pôle eau de la Direction départementale des territoires (DDT).   

"Aujourd'hui un gros travail est fait avec les professionnels du secteur agricole sur les modifications de culture et de type d'irrigation avec une mise en avant par exemple de processus comme le goutte à goutte ou la micro aspersion", poursuit Olivier Carsana. Cet objectif de réduction ne concerne pas uniquement les agriculteurs mais aussi "l'usage en eau potable et la partie industrielle". 

Tant qu'il n'y aura pas de retour à l'équilibre, des arrêtés sécheresses seront pris pendant les périodes estivales "pour préserver les milieux", indique-t-il.  D'après le responsable du pôle eau de la DDT, entre trois et cinq arrêtés sécheresse sont pris dans la Drôme chaque été.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess