Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Tempête de neige du 14 novembre 2019 en Drôme et en Ardèche

Un an après la neige : "Orange est trop lent" dénonce la députée Célia de Lavergne

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Un an après le violent épisode de neige qui a touché la Drôme et l'Ardèche, la députée LREM de la Drôme, Célia de Lavergne, règle ses comptes avec l'opérateur téléphonique.

Célia de Lavergne, députée de la 3ème circonscription de la Drôme (image d'archives).
Célia de Lavergne, députée de la 3ème circonscription de la Drôme (image d'archives). © Radio France - Florence Gotschaux

"Orange est trop lent !" dénonce sur France Bleu Drôme-Ardèche, Célia de Lavergne. La députée LREM de la Drôme estime que l'opérateur téléphonique a pris trop de retard dans ses travaux d'entretien suite au violent épisode de neige qui a touché la Drôme-Ardèche le 14 novembre 2019. 

En plus des coupures d’électricité, jusqu'à 60.000 clients ont été privés de téléphone et/ou d'internet. Certains ont retrouvé le téléphone fixe plusieurs mois après la tempête de neige. "Orange met beaucoup plus de temps que prévu pour rétablir les lignes fixes et cet épisode de neige lourde est venu rajouter aux difficultés de l'opérateur à entretenir ses réseaux", s'agace Célia de Lavergne. 

La députée souligne qu'Orange était dans une bonne dynamique d'entretien avant l'épisode de neige. "Mais depuis, rien ne s'est passé", constate la députée drômoise. "Enedis a eu une capacité de mobilisation des équipes : 99% des foyers étaient rétablis [en électricité] en 7 jours alors que ça concernait 88.000 foyers. Nous voyons qu'Orange s'était engagé pour début janvier 2020 et finalement a mis jusqu'à juin pour résorber entièrement les lignes en retard", regrette-t-elle. 

Célia de Lavergne, invitée de France Bleu Drôme-Ardèche, ce 16 novembre 2020.

Des travaux en cours 

Elle fait ce constat : "Le niveau de service attendu pour la ruralité n'est pas au rendez-vous". Orange explique qu'il a fallu réorganiser les lignes en passant le moins possible par les bois. L'opérateur téléphonique annonce que 55% du réseau est désormais souterrain. La stratégie est de développer le réseau mobile explique le directeur régional d'Orange Rhône-Durance. 

"On a augmenté la couverture mobile puisque 98% de la population de Drôme-Ardèche est couverte en 4G, explique Philippe Daumas. L'objectif est d'apporter cette couverture mobile pour pallier ce type de crise et avoir le temps de reconstruire." De nombreux élus ruraux dénoncent malgré tout la dégradation du réseau de téléphonie fixe et des coupures toujours répétées et parfois prolongées.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess