Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Charente : l'arrêté anti-pesticides de La Couronne annulé par le tribunal administratif

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu

Le tribunal administratif de Poitiers a donné raison, ce jeudi, à la Préfète de la Charente. L'arrêté anti-pesticides, signé par le maire de La Couronne en septembre 2019, est annulé. L'élu se demande pourquoi un maire n'a pas de droit de regard sur la santé de ses administrés.

L'épandage de pesticides
L'épandage de pesticides © Maxppp - Sébastien JARRY

Le tribunal administratif de Poitiers a donné "entière satisfaction" à la Préfète de la Charente, qui avait décidé d'attaquer, début 2021, l'arrêté anti-pesticides signé en septembre 2019 par le maire de La Couronne, Jean-François Dauré, pour interdire les pesticides sur sa commune, au titre de la santé publique. La juridiction s'est appuyée sur un arrêt du Conseil d'Etat qui dit qu'un maire n'est pas compétent en matière de santé publique. 

Pas de droit de regard sur la santé publique

L'arrêté de La Couronne est donc annulé, mais le maire se demande quelle est alors la place de l'édile municipal, s'il n'a pas droit de regard sur la santé des habitants de sa commune. "Le sens de l'histoire", explique Jean-François Dauré, "ira pourtant dans ce sens : il y a une relation scientifiquement prouvée entre pesticides et certains cancers. Je suis persuadé que la transformation de l'agriculture au profit des agriculteurs est l'avenir de notre agriculture."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess