Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un bunker de dix tonnes s'effondre à la pointe du Bile à Pénestin

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu

Le bunker de la pointe du Bile, sur la commune de Pénestin dans le Morbihan, s'est effondré sur la plage ce mercredi 12 mai en fin d'après-midi. Dès jeudi matin, la zone a été sécurisée et la signalétique renforcée.

Le bunker de la pointe du Bile s'est effondré mercredi vers 18h
Le bunker de la pointe du Bile s'est effondré mercredi vers 18h - Pascal Puisay

C'est une masse d'une dizaine de tonnes qui s'est effondrée sur la plage mercredi vers 18h, à la pointe du Bile. Le couvre-feu approchant, personne n'a été blessé par les chutes de pierres. Pour Pascal Puisay, le maire de Pénestin, cette chute était attendue, mais pas de sitôt : "Depuis un an environ, nous avions une surveillance accrue de ce bunker, mais nous avons été surpris de la rapidité à laquelle il est tombé." 

La faute à l'érosion

En effet, les marées et la pluviométrie accélèrent l'érosion des sols sur la côte et fragilisent la falaise, qui peut, de fait, s'effondrer à n'importe quel moment : "Nous avons posé une caméra pour surveiller le secteur de la Mine d'Or, car c'est une falaise qui recule beaucoup. Mais il ne faut pas rester à proximité.

La pluiviométrie et les marées ont accentué l'érosion qui a mené à la chute du bunker
La pluiviométrie et les marées ont accentué l'érosion qui a mené à la chute du bunker - Pascal Puisay

C'est d'ailleurs un problème qui concerne l'intégralité du littoral, et notamment les plages. "L'avantage de la pointe du Bile, c'est que c'est un lieu de pêche à pied. On ne reste pas sous la falaise", explique Pascal Puisay. "La Mine d'Or, par exemple, est beaucoup plus problématique : quand c'est grande marée, il n'y a quasiment plus de plage, et je suis obligé de condamner l'accès", ajoute le maire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess