Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un chacal doré observé dans les Deux-Sèvres

-
Par , France Bleu Poitou, France Bleu

Le préfecture des Deux-Sèvres fait état de la présence d'un chacal doré fin décembre 2020 à Clussais-la-Pommeraie, dans le Mellois. L'animal, plus grand qu'un renard, n'a été observé que quelques fois en France.

L’individu observé dans les Deux-Sèvres est probablement isolé et en dispersion indique la préfecture
L’individu observé dans les Deux-Sèvres est probablement isolé et en dispersion indique la préfecture © Maxppp - Philippe Clément

Un piège photo a enregistré une vidéo attestant de la présence d'un chacal doré le 31 décembre 2020 à Clussais-la-Pommeraie, entre Melle et Sauzé-Vaussais informe ce mardi 2 février la préfecture des Deux-Sèvres. Les images ont été transmises par la fédération départementale des chasseurs des Deux-Sèvres et "ont fait l’objet d’analyses et de vérifications. Pour cela, des experts internationaux de l’espèce, dont ceux de L’Office français de la biodiversité, ont été sollicités", indique la préfecture dans un communiqué.

Le chacal doré est présent sur un espace allant depuis l’Asie jusqu’en Europe. Depuis les années 1960, l'animal a entamé une phase de colonisation avec des populations installées dans la région des Balkans. Des observations d’individus isolés en dispersion ont été décrites en Europe de l’Ouest

Première observation en France dans les Alpes du nord en 2017

La première observation en France remonte en 2017, dans les Alpes du nord. Une autre observation confirmée a été réalisée en fin d’année 2020 dans les Bouches du Rhône d'après les données de la LPO. 

"Le chacal doré peut peser entre 7 et 17 kg avec une hauteur au garrot de 45-50 cm. Il se distingue du renard par sa taille supérieure, sa silhouette élancée liées à des membres développés, une queue courte et sa couleur le plus souvent dorée. Il s’agit d’un charognard et d’un prédateur opportuniste comme le renard qui peut chasser des petites proies. Son régime alimentaire reflète la disponibilité alimentaire du territoire", précise la préfecture.

Aucune attaque sur l’homme 

Les autorités notent que "l’individu observé dans les Deux-Sèvres, probablement isolé et en dispersion, possède un comportement de discrétion similaire au renard roux. Aucune attaque sur l’homme n’a été recensée à ce jour".

Il n'est pas chassable ni piégeable.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess