Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Un cross pour la planète au collège de Montmartin-sur-Mer

-
Par , France Bleu Cotentin

11 420 kilomètres, c'est la distance qui sépare Montmartin-sur-Mer de Santiago du Chili où se tiendra la prochaine conférence pour le climat, la COP 25. Une distance courue par les élèves du collège de Montmartin à l'occasion d'une journée sur le thème de l'environnement.

Les élèves du collège des Courtils à Montmartin-sur-Mer avant la course pour la planète, le 18 octobre.
Les élèves du collège des Courtils à Montmartin-sur-Mer avant la course pour la planète, le 18 octobre. © Radio France - Mahaut de Butler

Montmartin-sur-Mer, France

Les jeunes se sont passé le relais autour du collège toute la journée du vendredi, pour engranger les kilomètres et faire monter le compteur. Montmartin - Santiago : 11 420 kilomètres, c'était déjà beaucoup pour les 320 collégiens. Ils ont donc demandé de l'aide à leur famille, à leurs amis, aux élèves de primaires... Depuis le début du mois, il était possible de venir déposer dans une boîte la distance parcourue à pied pour contribuer à la course.  L'occasion de parler de l'événement et en expliquer le cœur : le changement climatique et les gestes que chacun peut faire au quotidien pour limiter son bilan carbone. 

La boîte où déposer le coupon avec ses kilomètres pour contribuer à la course. - Radio France
La boîte où déposer le coupon avec ses kilomètres pour contribuer à la course. © Radio France - Mahaut de Butler

Le développement durable et la citoyenneté sont au programme de l'Education nationale depuis des années. La différence avec cette journée, selon Annie Hostingue, professeure d'éducation physique et sportive, c'est qu'elle repose sur la contribution des élèves. Un petit groupe s'investit depuis des semaines pour organiser les ateliers, coordonner l'événement et promouvoir la course

C'est notre futur

Des collégiennes intéressées par les questions d'écologie. Livia est écodéléguée, elle a été élue par ses camarades pour justement parler de ces questions. "Il faut se dire que c'est notre futur, souligne-t-elle, il faut que tout le monde s'y mette pour que ça marche." La plupart de leurs camarades sont à l'écoute, d'autres sont moins sensibles à l'urgence climatique. 

Les organisateurs ont donc pensé à des sessions de réflexion pour que chacun dise ce qu'il lui serait possible de mettre en place, au niveau individuel comme à l'échelle du collège. En vrac parmi les idées : éteindre les lumières en quittant une pièce, faire du compost, covoiturer... Pour Amélie, élève en 3ème, il faudrait "augmenter ces petits gestes, que tout le monde les fasse, que ce soit normal en fait." 

L'établissement essaie de se fournir localement pour la cantine, de recycler le papier. Un potager a même été aménagé, pourquoi ne pas élever des poules ?, demandent les élèves. Une base pour organiser la transition écologique de l'établissement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu