Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un système téléphonique d'alerte à la pollution sera lancé d'ici 2022

Près d'un an après la catastrophe de Lubrizol à Rouen, le gouvernement annonce ce jeudi le lancement prochain d'un système d'alerte à la pollution en cas de danger pour la population. Des sms seront envoyés selon les zones géographiques concernées.

Le 26 septembre 2019, près de 10.000 tonnes de produits chimiques étaient parties en fumée sur le site Lubrizol, classé Seveso, et celui de son voisin Normandie Logistique
Le 26 septembre 2019, près de 10.000 tonnes de produits chimiques étaient parties en fumée sur le site Lubrizol, classé Seveso, et celui de son voisin Normandie Logistique © AFP - Jean-Jacques GANON

En déplacement ce jeudi à Rouen près d'un an après le terrible incendie de l'usine Lubrizol, Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, a annoncé la création d'un système d'alerte à la pollution par téléphone mobile en cas de danger pour la population. Le dispositif sera déployé dans toute la France entre juillet 2021 et juin 2022. 

Lors d'une conférence de presse, le ministre a précisé qu'il s'agissait d'une "révolution dans l'alerte à la population" en ajoutant que "50 millions d'euros ont été budgétisés" pour ce nouveau service. Egalement présente dans ce déplacement, la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili a confirmé l'engagement du gouvernement d'augmenter "d'ici à la fin du quinquennat" de 50% le nombre des inspections de sites industriels classés

Elle a également confirmé la création de 50 postes d'inspecteurs en 2021.

SMS géolocalisés

Ce système d'alerte à la population s'appuiera sur deux technologie "éprouvées" (diffusion cellulaire ou +cell broadcast+ et l'envoi de sms géolocalisés) et "permettra l'envoi massif et rapide de messages prioritaires par rapport aux communications traditionnelles", selon le dossier de presse du gouvernement.

La population devrait ainsi être informée "en temps réel" de la "posture à tenir". Dans un premier temps, au deuxième semestre 2021, le système sera déployé dans les zones prioritaires à forte population, puis sera étendu à tout le pays d'ici à juin 2022. 

Déjà en service aux Pays-Bas, aux Etats-Unis et au Japon

Ce service d'alerte par téléphone était recommandé par le Sénat depuis 2010. D'autres pays, comme les Pays-Bas, les Etats-Unis ou le Japon, l'ont déjà mis en oeuvre, explique le rapport de la commission d'enquête de la Chambre haute sur l'incendie du 26 septembre 2019.

"Les équipes du ministère de l'Intérieur ont d'ores et déjà initié les travaux avec les opérateurs de téléphonie mobile", a précisé le gouvernement.

La diffusion cellulaire complèterait le système d'alerte actuel de plus de 2.000 sirènes raccordées à un logiciel de déclenchement mais que nombre d'élus jugent dépassé et peu efficace.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess