Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement
Dossier : Séisme du 11 novembre 2019 dans la Drôme et en Ardèche

Une centaine de militants anti-nucléaire à la centrale de Cruas après le séisme au Teil

Des militants anti-nucléaire ont brièvement formé une chaîne humaine le long de la route départementale 86, en Ardèche, après le séisme qui a touché le secteur le 11 novembre.

Une centaine de militants anti-nucléaire se sont rassemblés devant la centrale nucléaire de Cruas-Meysse en Ardèche, le samedi 30 novembre 2019
Une centaine de militants anti-nucléaire se sont rassemblés devant la centrale nucléaire de Cruas-Meysse en Ardèche, le samedi 30 novembre 2019 © Radio France - Timour Ozturk

Cruas, France

Une centaine de personnes se sont rassemblées samedi 30 novembre devant la centrale de Cruas-Meysse en Ardèche et ont brièvement formé une chaîne humaine le long de la départementale 86. 

A ECOUTER : Victor, militant anti-nucléaire, regrette que peu de riverains de la centrale se mobilisent

Les militants anti-nucléaire forment une petite chaîne humaine le long de la D86, à proximité de la centrale de Cruas-Meysse - Radio France
Les militants anti-nucléaire forment une petite chaîne humaine le long de la D86, à proximité de la centrale de Cruas-Meysse © Radio France - Tiloour Ozturk

Après le séisme du 11 novembre dernier au Teil, ils s'inquiètent pour la sécurité des installations nucléaires de la Vallée du Rhône. La magnitude exceptionnelle du tremblement de terre (5,4 sur l'échelle de Richter) a déclenché une alarme à la centrale de Cruas-Meysse. Les réacteurs ont été arrêtés le surlendemain du séisme par EDF, qui indique qu'ils seront remis en activité d'ici le 15 décembre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu