Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Une défaite judiciaire pour Approchim à Grez-en-Bouère

-
Par , France Bleu Mayenne

Le tribunal administratif de Nantes rejette la requête de l'entreprise Approchim en Mayenne. Cette dernière contestait un arrêté préfectoral qui, depuis le mois de novembre, suspend une partie de ses activités après des taux de polychlorobiphényles anormalement élevés autour du site.

L'usine Aprochim à Grez-en-Bouère
L'usine Aprochim à Grez-en-Bouère © Radio France

Grez-en-Bouère, France

C'est une défaite judiciaire pour Approchim à Grez-en-Bouère, dans le sud de la Mayenne. Son recours contre un arrêté préfectoral est rejeté par le tribunal administratif de Nantes. 

Le 25 novembre, le préfet de la Mayenne a effectivement suspendu une partie des activités du spécialiste de la décontamination car des taux de PCB (Polychlorobiphényles) supérieurs à la moyenne ont été relevés autour du site. Cela concerne "les opérations de vidange et de pompage des déchets contaminés et les opérations de traitement sous vide des déchets contaminés". 

Approchim avait donc contesté l'arrêté du préfet devant le tribunal administratif de Nantes mais la société est aujourd'hui déboutée. Le tribunal qui explique dans une ordonnance du 23 décembre 2019 que "compte tenu des dépassements observés des valeurs de concentration de PCB entre février 2018 et août 2019, en l’état de l’instruction aucun des moyens invoqués n’est de nature à faire naître un doute sérieux quant à la légalité de la décision attaquée". Le site ne peut donc plus, jusqu'à nouvel ordre, traiter que les transformateurs dont la concentration en PCB est inférieure à 50 PPM.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu