Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une nouvelle manifestation des pro-ours organisée ce samedi 4 juillet à Toulouse

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Trois semaines après la mort d’un ours tué par balles à Ustou en Ariège, plusieurs associations de défense de l’ours appellent à un rassemblement ce samedi 4 juillet devant la Préfecture de Région à Toulouse pour exiger que l’enquête aboutisse.

Le corps d'un ours a été découvert le 9 juin près d'Ustou. Depuis la tension monte entre pro et anti.
Le corps d'un ours a été découvert le 9 juin près d'Ustou. Depuis la tension monte entre pro et anti. © Radio France - .

Les associations de défense de l’ours des Pyrénées ne désarment pas. Trois semaines après la découverte d’un ours tué par balle en Ariège à Ustou, une quinzaine d’associations lancent un appel à se rassembler ce samedi 4 juillet à Toulouse, à 11 heures, devant la Préfecture de Région, à Toulouse. La première manifestation à Foix le 20 juin avait été interdite par la Préfète de l’Ariège, une cinquantaine de militants s’étaient rassemblés dans le calme.

A LIRE AUSSI : Un ours tué par balle en Ariège : l'Etat va porter plainte

Une réaction « molle » de l’Etat

Dans leur communiqué, les associations qui appellent à ce nouveau rassemblement à Toulouse devant les fenêtres du préfet de la région Occitanie en charge du dossier ours, dénoncent  "la réaction très molle de l’État" et "l’impunité accordée depuis trop longtemps aux anti-ours violents". Elles demandent à l’État "une enquête sérieuse pour identifier les responsables et les éventuels complices", et  "une surveillance efficace pour éviter d’autres destructions".

Les associations soutenant cet appel à manifester font "un rappel aux élus locaux de ne pas cautionner, par leurs propos, des actes délictueux illégaux", elles réclament "le remplacement immédiat de l’ours tué de la main de l’homme, conformément à l’engagement écrit de l’Etat (Plan ours 2018-2028), afin de ne pas donner raison au(x) braconnier(s)". 

Elles souhaitent "une politique enfin claire et ferme de restauration de la population d’ours, comme l’imposent les lois européennes et nationales".

À lire aussi : les défenseurs de l'ours manifestent à Foix

Rassemblement pacifique

Les organisateurs de la manifestation appellent le public "à se rassembler pacifiquement" en adoptant "une attitude et des propos respectueux de tous, et en observant les mesures sanitaires en vigueur". Les associations demandent au Préfet de recevoir une délégation à cette occasion. Elles insistent sur le caractère pacifique de ce "temps de revendication pour la biodiversité".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu