Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Appel à l'unité citoyenne pour la marche pour le climat à Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault

Une nouvelle marche citoyenne pour le climat est organisée ce dimanche après-midi à Montpellier comme dans plusieurs villes de France. La manifestation part des jardins du Peyrou à 14h à l'appel de plusieurs organisations et associations écologistes.

la marche citoyenne pour le climat dans le quartier Antigone à Montpellier le 28 mars 2021
la marche citoyenne pour le climat dans le quartier Antigone à Montpellier le 28 mars 2021 © Radio France - Claire Moutarde

Une nouvelle marche citoyenne pour le climat est organisée ce dimanche à 14 heures à Montpellier. C'est la deuxième mobilisation de l'année 2021 à l'appel d'associations écologistes et collectif de citoyen, en dehors des mobilisations des jeunes le vendredi à l'appel de Greta Thunberg. 

"La Marche d'après" pour protester contre la loi climat

Les manifestants commencent leur marche à 14 heures aux jardinx du Peyrou pour dénoncer "le manque d’ambition" du gouvernement face à l’urgence écologique et l'échec de la loi climat adoptée en première lecture à l'Assemblée nationale mardi dernier. Baptisée "la Marche d’après", elle vise à protester contre la loi climat.

Un appel à la création de conventions citoyennes locales

Les organisations syndicales, associations écologistes et les collectifs citoyens pour le climat estiment que le gouvernement et la majorité ont affaibli le projet de loi et empêché que les 149 mesures de la convention citoyenne pour le climat soient reprises par les députés.

Le collectif des "citoyens pour le climat à Montpellier" fait donc un appel à créer des conventions citoyennes locales sur le même modèle que la convention nationale. Pour le référent de ce collectif, Stéphane Herb, "on a prouvé que 150 citoyens formés pouvaient sortir des propositions. Faisons le à l'échelle locale, avec des conventions régionales, départementales, au niveau des mairies et de la métropole. Il faut se mettre tous autour de la table et surtout les gens les plus précaires. Il ne faut pas rester entre bobos-écolos".

Pour des citoyens unis au-delà des couleurs politiques

Le même collectif espère une mobilisation de tous, unis, au-delà des étiquettes politiques. Un appel au réveil citoyen non partisan, affranchi des "dogmes, drapeaux, logos" pour lutter contre le réchauffement climatique. Pour Stéphane Herb, les appels à manifester trop politisés sont "trop clivant", que ce soit à gauche ou à droite, "je ne suis pas un bisounours non plus, on ne va pas mettre tout le monde d'accord mais sur une journée comme ça, si on arrive à montrer que les citoyens peuvent s'unir, au-delà des couleurs politiques, le gouvernent va peut-être nous écouter".

Le dernier rassemblement pour le climat avait réuni entre 1.000 et 1.500 personnes à Montpellier le dimanche 28 mars.

Stéphane Herb, référent du collectif des Citoyens pour le Climat Montpellier

Stéphane Herb, référent du collectif des Citoyens pour le Climat Montpellier

Choix de la station

À venir dansDanssecondess