Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Seule une dizaine de multinationales est responsable d'une grande partie des déchets plastiques dans le monde

-
Par , France Bleu

Une dizaine de multinationales sont responsables d'une grande partie des déchets plastiques qui polluent la planète. C'est la conclusion du rapport d'une coalition de presque 1.500 ONG publiée ce mercredi. Des associations qui révèlent aussi la liste des pires pollueurs.

43% du demi-million de déchets plastiques collecté par les ong viennent d'une dizaine de multinationales.
43% du demi-million de déchets plastiques collecté par les ong viennent d'une dizaine de multinationales. © Maxppp - LAUNETTE Florian

Une grande partie des déchets plastiques qui polluent la nature sur tous les continents sont le fait de seulement quelques multinationales. C'est la conclusion du rapport (en anglais) de Break Free from Plastic. Une coalition de presque 1.500 ONG dont Greenpeace par exemple. Ces ONG ont récupéré un demi-million de déchets plastiques lors de la Journée mondiale de nettoyage de la planète organisée il y a un mois dans 51 pays. Et 43% de ces déchets viennent des produits fabriqués par une dizaine de multinationales.  

Quelles sont les marques dont le plastique pollue le plus ? 

Parmi  les marques dont le plastique pollue le plus, il y a en premier, Coca-Cola. Qui arrive en tête et de loin avec plus de 11.700 déchets plastiques. Coca qui était déjà numéro 1, l'an dernier. Derrière on trouve Nestlé, Pepsico et Unilever. Et aussi : Philip Morris, Procter et Gamble ou encore Mars et Colgate Palmolive

En plus de leur pollution, les ONG reprochent à ces multinationales de ne traiter le problème qu'avec de fausses solutions. Comme le recyclage

Pourquoi la coalition d'ONG critique le recyclage

La coalition d'ONG critique le recyclage d'abord parce que ça fait retomber la responsabilité sur nous les consommateurs et également sur les collectivités. Donc encore sur nous. Et aussi parce qu'il n'y a pas assez  de recyclage pour que ce soit vraiment efficace. D'après la coalition, à peine 9% du plastique produit depuis les années 50 a été recyclé.  

Des solutions et des pressions

Mais c'est peut-être de nous que viendra la solution. Car c'est sous la pression des consommateurs que de plus en plus de multinationales - comme Unilever cette semaine - s'engage à réduire et de beaucoup le précieux plastique qui emballe leurs produits.

L'autre levier de pression, c'est ce qu'on appelle en anglais le "Named and Shame". Nommer et couvrir de honte. D'où cette liste des multinationales qui polluent avec leur plastique rendue publique par ces ONG.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu