Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Usine Seveso de Saint-Fromond : "l'exercice de sécurité est concluant" selon la préfecture de la Manche

Un exercice de sécurité a été mené ce jeudi 7 novembre à l'entreprise de produits chimiques KMG ultra pure chemicals à Saint-Fromond, dans le centre-Manche. C'est la seule usine classée Seveso seuil haut dans le département.

La préfecture de la Manche a organisé un exercice de sécurité à l'usine de produits chimiques KMG à Saint-Fromond. Il a mobilisé une soixantaine de pompiers et une cinquantaine de gendarmes.
La préfecture de la Manche a organisé un exercice de sécurité à l'usine de produits chimiques KMG à Saint-Fromond. Il a mobilisé une soixantaine de pompiers et une cinquantaine de gendarmes. © Radio France - Lucie THUILLET

Saint-Fromond, France

La préfecture de la Manche a organisé ce jeudi 7 novembre un exercice grandeur nature pour tester le plan particulier d'intervention de l'usine KMG de Saint-Fromond,  qui fabrique des produits chimiques pour l'industrie des semi-conducteurs. Elle est classée Seveso seuil haut car elle stocke des produits dangereux et notamment de l'ammoniac.

Les pompiers ont mis en place un rideau d'eau pour "faire retomber le nuage d'ammoniac" puis ont récupéré les eaux censées être polluées et les ont stockées dans un bassin prévu à cet effet sur le site de l'usine. - Aucun(e)
Les pompiers ont mis en place un rideau d'eau pour "faire retomber le nuage d'ammoniac" puis ont récupéré les eaux censées être polluées et les ont stockées dans un bassin prévu à cet effet sur le site de l'usine. - Sdis 50

Le scénario : Un camion prend feu et provoque une fuite d'ammoniac, gaz irritant qui peut s'avérer mortel à haute dose. Il est 9h11. La préfecture de la Manche active son centre opérationnel et déclenche les sirènes pour avertir la population qui doit rester confinée dans un rayon de 1600 mètres à la ronde. Un quart d'heure plus tard, les premiers pompiers sont sur place.

L'exercice est concluant. Les pompiers ont mis en place un rideau d'eau pour éviter la propagation du nuage d'ammociac et le faire retomber. L'objectif était de contenir les eaux de récupération dans le bassin de 1600 mètres cube que l'entreprise a créé. Ce dispositif a fonctionné, il n'y a pas eu de rejets qui auraient pu contaminer les réseaux d'eau potable, avise le préfet de la Manche, Gérard Gavory

Au total, une soixantaine de pompiers et une cinquantaine de gendarmes ont été mobilisés.

L'usine KMG à Saint-Fromond fabrique des produits chimiques et notamment des acides pour l'industrie des semi-conducteurs. - Radio France
L'usine KMG à Saint-Fromond fabrique des produits chimiques et notamment des acides pour l'industrie des semi-conducteurs. © Radio France - Lucie THUILLET

Le confinement : "ca ne marche pas"

Quant au confinement de la population, là le bilan est plus mitigé, selon le maire de Saint-Fromond, Dominique Quinette :

A partir du moment où on avertit qu'il y a un exercice, ca ne marche pas, excepté à l'école où l"on a réussi à confiner comme il fallait. Pour la population, je suis plus sceptique. 

Ce type d'exercice de sécurité grandeur nature est réalisé tous les 3 ans sur le site de Saint-Fromond. Celui-ci était prévu "avant l'incendie dans l'usine Lubrizol à Rouen le 26 septembre dernier, il n'y a de lien de cause à effet", affirme la préfecture de la Manche. En interne, KMG organise 4 exercices de securité par an.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu