Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Villers-Bretonneux : après la marche de solidarité, l'Australie a besoin de mains pour reconstruire

-
Par , France Bleu Picardie, France Bleu

Une marche en soutien aux victimes des feux en Australie a réuni près de 1.000 personnes ce dimanche 2 février à Villers-Bretonneux. "Très touché" par cette initiative, l'ambassadeur Brendan Berne souligne qu'un vrai besoin existe pour participer au redressement du pays.

A Villers-Bretonneux, Près de 1 000 personnes ont participé ce dimanche 2 février à la marche en soutien pour l'Australie
A Villers-Bretonneux, Près de 1 000 personnes ont participé ce dimanche 2 février à la marche en soutien pour l'Australie © Radio France - Alexandre Lepère

Vieille d'un peu plus d'un siècle, l'amitié entre Villers-Bretonneux et l'Australie s'est confirmée ce dimanche 2 février. Organisée par une dizaine d'habitants, dont le maire Patrick Simon, la commune samarienne a mené sa marche de soutien aux victimes des terribles feux qui secouent l'Australie depuis septembre 2019, des feux liés à la sécheresse ou au réchauffement climatique, et qui ont causés la mort de 34 personnes et plus d'un milliard d'animaux.

Au total, près de 1.000 participants se sont élancés de la mairie de Villers-Bretonneux pour rejoindre le centre Sir John Monash, retraçant l'engagement de l'armée australienne pendant la Première guerre mondiale sur le front occidental. Parmi les participants à la marche, des élus, des habitants, des Picards, des Australiens... et Brendan Berne, l'ambassadeur de l'Australie en France.

Je suis touché d'avoir nos amis français à nos côtés en ces moments difficiles.

Brendan Berne, l'ambassadeur de l'Australie en France.
Brendan Berne, l'ambassadeur de l'Australie en France. © Radio France - Alexandre Lepère

Mobilisé depuis plusieurs semaines, le "village australien" de Villers-Bretonneux a aussi marqué le coup ce dimanche 2 février, avec trois chansons des élèves de la commune pour finir la marche, sur le parvis du centre Sir John Monash, dans la continuité des précédentes initiatives. 

Villers-Bretonneux se souvient avoir été défendue par des soldats australiens en 1918 lors de la bataille d'Amiens, remportée par les Alliés. Mais aujourd'hui, la position est inversée : aux Français, et notamment aux Picards, de se mobiliser pour les Australiens. Comme avec cette cagnotte en ligne "Villers-Bretonneux pour l'Australie" : plus de 22 000 euros ont pour déjà été récoltés. 

Une chorale et des élèves de Villes-Bretonneux pour chanter en soutien à l'Australie, devant le centre sir John-Monash
Une chorale et des élèves de Villes-Bretonneux pour chanter en soutien à l'Australie, devant le centre sir John-Monash © Radio France - Alexandre Lepère

Un vrai besoin de Français en Australie

Mais l'aide des Picards peut également se faire directement en Australie ! Sur place, le travail de reconstruction ne fait que commencer, certaines villes et habitations ayant été ravagées par les flammes.

Des opportunités existent, notamment grâce au visa travail-voyage, qui peut permettre à des touristes français de venir travailler en Australie avec des associations. Un visa "prolongé de deux à trois ans est possible pour toute personne en dessous de 35 ans", comme le précise Brendan Berne. Tout en rappelant ce constat : l'Australie reste une terre accueillante, malgré les 10 millions d'hectares partis en fumée ces derniers mois.

Ecoutez l'interview de l'ambassadeur australien Brendan Berne

Ecoutez l'interview de l'ambassadeur australien Brendan Berne (suite et fin)

Choix de la station

À venir dansDanssecondess