Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Vosges : polémique autour du transport de neige par camion dans les stations de ski

Une association dénonce un "scandale" dans les Vosges : celui du transport de neige, par camions, pour renflouer certaines pistes de ski. Les images provoquent la polémique. Les stations et les élus défendent, eux, l'attractivité touristique et l'activité économique de leur territoire.

IMAGE D'ILLUSTRATION - Des camions transportant de la neige depuis les crêtes renflouent certaines pistes du massif des Vosges
IMAGE D'ILLUSTRATION - Des camions transportant de la neige depuis les crêtes renflouent certaines pistes du massif des Vosges © Maxppp - Jean-Charles OLE

Ce sont des images qui font polémique dans les Vosges : celles de camions chargés de neige, censés aider à tapisser de poudreuse les pistes de ski vosgiennes. L'Association SOS Massif des Vosges dénonce un désastre écologique;  sur les réseaux sociaux, ses photos ont été partagées et commentées de nombreuses fois. Les stations de ski, mais aussi les élus du secteur, mettent en avant la nécessité de défendre tout un pan de l'activité économique de leur région.

Un "scandale écologique"

Dominique Humbert, représentant de l'association  SOS Massif des Vosges dénonce un "scandale" en termes écologiques. "On sait que dans les Vosges, dans des montagnes moyennes comme les nôtres, on ne pourra pas continuer à faire du ski dans un avenir relativement proche par manque de neige, en raison des températures qui changent, donc il serait peut-être temps d'anticiper plutôt que de pratiquer une sorte de course en avant vers une industrialisation absurde de la neige" détaille le militant.

On ne peut pas continuer à dire que l'on veut sauver la planète et de l'autre faire l'exact contraire et aggraver la situation

L'Association SOS Massif des Vosges appelle les différents acteurs, politiques et économiques, à se réunir pour discuter d'alternatives à ce transport de neige.

Un moyen de rester attractif

Les élus vosgiens du secteur, eux, mettent en avant la nécessité de défendre l'économie des stations. "Dans la gestion des domaines skiables du massif des Vosges, depuis 50 ans, peut-être plus, s'il manque de la neige sur un petit bout de piste, on va dans un trou froid situé à 100 mètres, parfois même un kilomètre, on prend un tracteur ou même un camion pour mettre la neige à un endroit où elle manque" explique le vice-président de l'association des élus du Massif Vosgien, François Tacquard. 

Ce sont des milliers d'emplois qui sont en jeu pour la saison d'hiver, et beaucoup d’hébergements aussi

Concernant les transports dénoncés par l'association SOS Massif des Vosges, il précise ne pas connaître l'ampleur des trajets effectués : "Il faut faire la part des choses : chercher de la neige à 50 km c'est loufoque, mais faire 3 ou 4 km pour finaliser une piste, c'est acceptable" commente François Tacquard.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu