Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Yonne : les masques écologiques de Géochanvre face à la concurrence des produits bon marché

Par

Les masques posent désormais un problème pour l’environnement. Dans les villes ou dans la nature, on en retrouve de plus en plus souvent par terre. Dans l’Yonne, la société Géochanvre a créé le premier masque écologique biocompostable, mais la concurrence est rude face aux masques bon marché.

Grâce à ses deux machines de découpe laser, Géochanvre produit entre 30 000 et 40 000 masques par semaine en ce moment, mais l'entreprise peut en sortir jusqu'à 250 000 Grâce à ses deux machines de découpe laser, Géochanvre produit entre 30 000 et 40 000 masques par semaine en ce moment, mais l'entreprise peut en sortir jusqu'à 250 000
Grâce à ses deux machines de découpe laser, Géochanvre produit entre 30 000 et 40 000 masques par semaine en ce moment, mais l'entreprise peut en sortir jusqu'à 250 000 © Radio France - Thierry Boulant

Depuis 2014, la société Géochanvre installée à Lezinnes (Yonne) creuse son sillon dans la transformation de fibres de chanvre ou de lin Bio. Elle fabrique notamment des toiles de paillage pour l'agriculture.

Publicité
Logo France Bleu
Géochanvre a investi 500 000 euros dans l’achat de deux machines de découpe laser pour augmenter sa capacité de production © Radio France - Thierry Boulant

Des masques écologiques

Dès le début de la crise sanitaire, l'entreprise icaunaise s’est lancée dans la fabrication de masques jetables biocompostables, qu'elle a fait tester par la direction générale de l'armement (DGA). "Je me suis dit alors, il faut faire un masque en toile végétale plutôt que de mettre du plastique partout" explique Frédéric Roure, le créateur de Géochanvre, " cette intuition se confirme allègrement aujourd’hui. On voit qu’il y a un vrai problème avec la durée de vie de ces masques que l’on retrouve partout plus ou moins contaminés et que plus personne ne veut ramasser". 

L'Office National des Forêts, la région Bourgogne-Franche-Comté ou le conseil départemental de l'Yonne ont commandé ce masque végétal jetable composé de chanvre français.

Les masques Géochanvre sont produits à 90 centimes l’unité © Radio France - Thierry Boulant

Un investissement conséquent pour augmenter sa production

L’entreprise a investi 500 000 euros dans l’achat de deux machines de découpe laser pour augmenter sa capacité de production. Géochanvre en produit entre 30 000 et 40 000 par semaine mais aujourd'hui le retour des importations chinoises sur le marché change la donne et les commandes depuis quelque temps sont beaucoup moins nombreuses. « J_e pensais que les gens auraient compris et achèteraient, après cet épisode du Covid,  un peu plus équitable, mais on revient sur du produit chinois importé_" regrette Frédéric Roure.

Géochanvre fabrique habituellement des toiles de paillage pour l'agriculture. © Radio France - Thierry Boulant

Les entreprises de la région achètent du masque chinois 

Les masques Géochanvre sont produits à 90 centimes l’unité, quand les importations de produits chinois en coûtent 50 centimes.  Face à cette différence de prix, le "Made in France" ne pèse pas bien lourd.  " Quand les pôles de compétitivité disent, on veut aider les entreprises à repartir un peu mieux" argumente notre chef d'entreprise "Ils proposent des masques des entreprises locales (il y en a plusieurs dans l’Yonne) et un ou deux chinois. Et bien forcément, 100 % des entreprises de Bourgogne-Franche-Comté achètent du masque chinois."

Frédéric Roure a créé Géochanvre en 2014 © Radio France - Thierry Boulant

Deux emplois créés

Grâce à sa production de masques, Géochanvre a créé deux emplois à plein temps et tourne désormais avec une douzaine de salariés permanents. Après les masques 100 % "Made in France" et sans plastique, l'entreprise aimerait poursuivre sa diversification en s'attaquant au marché de l'emballage.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu