Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

10 ans après Xynthia la commune de Charron se relève lentement

-
Par , France Bleu La Rochelle
Charron, France

Retour 10 ans après la tempête Xynthia, sur la commune de Charron au nord de la Charente Maritime. Une commune marquée à jamais par la morts de trois personnes et la déconstruction de 200 maisons.

Cérémonie hommage ce vendredi soir à Charron 10 ans après Xynthia
Cérémonie hommage ce vendredi soir à Charron 10 ans après Xynthia © Radio France - Catherine Berchadsky

C'est l'une des communes qui a été le plus touchée par la tempête Xynthia. Dans la nuit du 27 au 28 février 2010, le village de 2300 habitants, se retrouvait isolé du monde, envahi par une gigantesque vague.  Bilan : trois morts, une grand-mère et ses deux petits enfants, et près de 200 maison inondées, vouées à la destruction.

Charron : un village qui renaît - Radio France
Charron : un village qui renaît © Radio France - Catherine Berchadsky

Un tsunami a envahi la commune

La nuit du 27 au 28 février "on a été pris par une grande vague un genre de tsunami qui nous a envahis" se souvient Jacky Meunier le premier adjoint au maire de la commune. Cette nuit là,  il est resté  avec sa femme debout sur une table en attendant les secours, qui ne sont arrivés que le lendemain à 8h.  Jacky a encore la gorge nouée quand il évoque cette nuit tragique."j'ai du mal encore à en parler" confie l'élu. Il explique que l' eau s'est engouffrée dans les brèches des digues mises à mal par la tempête Martin de 1999.
Au total 200 maisons inondées, figurant en "zones de solidarité", les fameuses zones noires arrêtées par l' Etat, seront condamnées à la destruction, ça représente 40 hectares à détruire. Résultat, 160 familles soit 600 personnes au total, ont finalement quitté la commune.

Un nouveau départ pour Charron

Hangars sur la zone de "La Marina" dédiés principalement aux mytiliculteurs - Radio France
Hangars sur la zone de "La Marina" dédiés principalement aux mytiliculteurs © Radio France - Catherine Berchadsky

10 ans plus tard, la commune a réussi le pari de faire venir de nouveaux habitants à Charron. : on compte aujourd'hui 2000 habitants sur le village contre 2300 en 2010. Parmi les réalisations qui ont permis de redynamiser l'activité des mytiliculteurs, on citera  les trois hangars construits en lieu et place de l' ancien lotissement "La Marina". Des hangars divisés en 40 emplacements de 90 mètres carrés, qui accueillent aujourd'hui une trentaine de professionnels de la mer. " C'est très pratique, ne serait-ce que pour l'entretien, et on ne passe plus dans le village avec nos tracteurs" témoigne Bruno Arrignon, un des mytiliculteurs désormais installé sur le site.

Bruno Arrignon devant ses cordes en fibres de coco - Radio France
Bruno Arrignon devant ses cordes en fibres de coco © Radio France - Catherine Berchadsky

ITW de Bruno Arrignon Mytiliculteur

"Je reste à Charron"

Bruno Arrignon a lui aussi vécu la tempête de Xynthia de plein fouet avec 1,30 mètre d'eau dans sa maison, il s'est réfugié avec sa femme et ses trois enfants à l'étage, et comme beaucoup d'habitants il a vu sa maison démolie, mais pour lui pas question de quitter sa commune.
"J'ai  refait reconstruire étant donné que mon métier c'est ici, mes enfants travaillent avec moi, ils font construire aujourd'hui dans le village, et comme on a un village très dynamique, c'est pour ça qu'on reste ici" 

Jacky Meunier devant la Halle rue  rue du 19  mars - Radio France
Jacky Meunier devant la Halle rue rue du 19 mars © Radio France - Catherine berchadsky

Et ce ne sont pas les projets qui manquent sur la commune, Jacky  Meunier trône fièrement devant la halle tout récemment construite à 50 mètres de la maison qu'il occupait au soir du 27 février rue du 19 mars. Cette halle permettra d'accueillir un marché ou encore des vins d'honneurs pour les mariages . Une maison médicale est également annoncée dans les prochains mois, un sentier de remise en forme a aussi été aménagé , et la commune a signé pour la réalisation de deux lotissements d'une capacité totale de 130 logements. Ils devraient permettre d'accueillir de nouveaux habitants d'ici 5 ans et retrouver le niveau d'occupation  à Charron de 2010.

Reportage à Charron

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu