Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

110 personnes confinées dans leur hôtel à cause d'un incendie à Chasseneuil-du-Poitou

-
Par , France Bleu Poitou

Les clients de l'hôtel Ibis de Chasseneuil-du-Poitou se sont réveillés devant un épais nuage de fumée ce samedi 24 octobre. Un bâtiment voisin était en feu, ils ont dû fermer les fenêtres et n'ont pas pu sortir. L'incendie a été maîtrisé avant 11 heures.

Une trentaine de pompiers a été mobilisée
Une trentaine de pompiers a été mobilisée © Radio France - Louis de Bergevin

Vers huit heures, ce samedi 24 octobre, les pompiers sont appelés à Chasseneuil-du-Poitou, dans la zone industrielle. Un incendie ravage un bâtiment désaffecté. Sur les 3000m², 800 sont en feu. Un premier dispositif de 15 soldats du feu plus la grande échelle est déployé. Ils seront une trentaine au plus fort de l'incendie.

Juste à côté, à un peu plus d'un kilomètre du futuroscope, la façade sud-est de l'hôtel Ibis reçoit la fumée. Les clients doivent fermer toutes les fenêtres, se confiner.

Le Commandant des Opérations de Secours (COS) des pompiers rappelle d'ailleurs cette règle indispensable en cas d'incendie : Les fumées sont parfois très dangereuses. Il faut fermer les fenêtres, et aussi les portes. "Ça ralentit la propagation du feu, ça nous fait gagner du temps." Aussi, quand la fumée envahi une pièce, si elle est à très haute température, elle peut provoquer d'autres départs de feu.

Autre difficulté de l'intervention, les pompiers ne pouvaient pas entrer dans le bâtiment en feu. Sa structure métallique présentait un risque d'effondrement. 

C'est à 10h45 que le feu a été finalement éteint. Les pompiers ont ensuite procédé à quelques vérifications.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess