Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Douze jours après la disparition de Steve Kochhafen, un corps retrouvé à Saint-Menges

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Les enquêteurs doivent encore identifier formellement le corps de l'homme retrouvé mort à Saint-Menges ce mercredi 29 juillet. Les premiers éléments laissent penser qu'il pourrait s'agir de Steve Kochhafen, disparu depuis le suicide de son ex-compagne qui avait confessé deux meurtres le 18 juillet.

Steve Kochhafen a disparu le 18 juillet.
Steve Kochhafen a disparu le 18 juillet. - Capture d'écran Facebook

Comme l'a révélé Radio 8, un agent de l'Office national des forêts a fait la découverte du corps d'un homme ce mercredi 29 juillet, dans un bois de Saint-Menges. Les lésions laissent penser à une mort violente. Ses vêtements correspondent à ceux que Steve Kochhafen portait le jour de sa disparition.  

Depuis le 18 juillet, cet homme de 44 ans ne donne plus signe de vie. Ce jour-là, son ex-compagne avait confessé deux meurtres avant de se jeter des remparts du château-fort de Sedan. Un homme était retrouvé tué par balles chez lui le soir-même. Mais Steve Kochhafen restait introuvable, malgré de nombreuses recherches par les enquêteurs et la famille.  

L'autopsie du corps retrouvé à Saint-Menges doit avoir lieu ce vendredi 31 juillet. Les empreintes digitales, dentaires, voire l'ADN devraient permettre d'identifier l'individu. Une enquête criminelle est ouverte pour éclaircir les circonstances du décès.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess