Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

12 kilos de plants de cannabis saisis par la BAC d'Alès

vendredi 6 octobre 2017 à 11:36 - Mis à jour le vendredi 6 octobre 2017 à 21:02 Par Ludovic Labastrou, France Bleu Gard Lozère

12 kilos de plants de cannabis saisis à Alès. Lors d'une patrouille, les hommes de la BAC, la brigade anti-criminalité, attirés par une forte odeur ont mis la main sur des stupéfiants fraîchement ramassés, mais aussi tout un laboratoire de récolte et de séchage. Son propriétaire a été interpellé.

Cultiver son jardin à Alès,  certes, mais pas n'importe quoi.
Cultiver son jardin à Alès, certes, mais pas n'importe quoi. - Police nationale

Alès, France

Le cannabis a une odeur clairement identifiable. Lundi dernier, au cours d'une banale patrouille, un équipage de la BAC était attiré par une forte odeur de cannabis environnante. Sur une clairière surplombant une rue d'Alès, les policiers tombent sur trois plants de cannabis à maturité. Des plants visibles de loin et particulièrement odorants. De nombreux trous donnaient à penser que d'autres plants avaient été récoltés récemment.

La BAC retrouve le propriétaire en suivant le tuyau d'arrosage.

Un tuyau d'arrosage descendait en direction d'un pavillon jouxtant le terrain. Un Officier de police judiciaire de la Brigade de Sûreté Urbaine se rend sur place. Le propriétaire du terrain était identifié, interpellé et placé en garde à vue au commissariat de police d'Ales. Le sexagénaire a reconnu être l'auteur de la culture des pieds de cannabis et de leur transformation pour son usage personnel.

Trente pieds en cours de séchage et près de 8 kilos de têtes de cannabis.

La perquisition permettait de découvrir un laboratoire de récolte et de séchage ainsi que trente pieds en cours de séchage et 7 kg 900 de têtes de cannabis fraîches. Le poids total des produits stupéfiants approchait les 12 kilos. Présenté devant le parquet d'Alès, l'individu a fait l'objet d'une convocation sur reconnaissance préalable de culpabilité dans une dizaine de jours. Il répondra de ses plantations devant le tribunal correctionnel le 9 février 2018. L'intégralité des produits saisis et le matériel de récolte ont été détruits.

Récit Ludovic Labastrou