Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

120 cambriolages élucidés autour d'Angoulême

mardi 25 septembre 2018 à 12:00 Par Pierre Marsat, France Bleu La Rochelle

C'est une série impressionnante de cambriolages qui vient d'être résolue par les gendarmes charentais. 120 cambriolages, qui ont eu lieu entre l'automne 2016 et l'été 2017, ont été commis par la même bande de ressortissants albanais. L'enquête a duré un an et demi.

C'est la brigade de recherches de la gendarmerie d'Angoulême qui a mené l'enquête
C'est la brigade de recherches de la gendarmerie d'Angoulême qui a mené l'enquête © Radio France - Pierre MARSAT

Angoulême

L'enquête vient tout juste de s'achever. Un an après l'interpellation des 4 auteurs présumés qui reconnaissent les faits, les gendarmes ont enfin terminé l'identification des victimes. Il a fallu multiplier les investigations, les recoupements entre les dépôts de plaintes et les objets découverts lors des perquisitions. Une véritable caverne d'Ali Baba : des bijoux, du multimedia, des ordinateurs, des tablettes, des équipements informatiques, et même de l'alcool et des vins fins. Au total, 1200 objets dérobés, placés sous scellés. 

Un an de travail pour identifier les victimes

Les 120 cambriolages dans la proche périphérie d'Angoulême ont été analysés par la brigade de recherches de la gendarmerie d'Angoulême, sur commission rogatoire d'un juge d'instruction. Ce sont surtout les communes de Mornac et Saint-Yrieix qui ont été visées par la bande de malfaiteurs, mais aussi Soyaux, L'Isle d'Espagnac et Puymoyen. Les 4 ressortissants albanais avaient été interpellés au mois d'Août 2017, et incarcérés. Aujourd'hui, trois d'entre eux sont toujours en détention provisoire.