Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

14 communes de plus adoptent le dispositif de "participation citoyenne" en Haute-Garonne

-
Par , France Bleu Occitanie

Le dispositif de participation citoyenne s'étend en Haute-Garonne. Le préfet a reçu, ce mardi, les élus de 14 communes supplémentaires qui s'engagent à mettre en place le dispositif de "participation citoyenne", ex "voisins vigilants" pour tenter de réduire la délinquance sur leur territoire.

14 communes supplémentaires intègrent le dispositif de Participation Citoyenne, en Haute-Garonne.
14 communes supplémentaires intègrent le dispositif de Participation Citoyenne, en Haute-Garonne. © Maxppp -

Haute-Garonne, France

14 nouvelles communes de Haute-Garonne (Beauzelle, Castanet-Tolosan, Corronsac, Fenouillet, Fonsorbes, Fronton, Fontenilles, Grépiac, Lapeyrousse-Fossat, Le Grès, Saint-Alban, Saint-Jean, Saint-Loup Cammas et Saint-Orens de Gameville) viennent de signer le protocole encadré par les autorités (préfecture, parquet, gendarmerie et police), ce qui porte à 72 le nombre de villes de toutes tailles dans le département qui appliquent la "participation citoyenne".  

C'est un instrument de prévention de la délinquance. Depuis le début de l'année, nous avons à peu près 15% d'interpellations en flagrant délit de plus que l'an dernier. C'est tout simplement parce que les gens nous appellent dès qu'ils voient quelque chose d’anormal - le général Bernard Clouzot

Ce dispositif consiste à désigner des habitants chargés de faire remonter leurs observations particulières sur des faits ou méfaits qu'ils constatent sur la voie publique (comme des voitures ventouses stationnées, un véhicule qui circulerait de manière étrange ou bien encore des troubles de voisinage ...)