Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

16.000 pintades meurent dans l'incendie d'un poulailler à Caudan

samedi 16 février 2019 à 11:04 Par Nolwenn Quioc, France Bleu Breizh Izel et France Bleu

Un incendie s'est déclaré ce vendredi 15 février dans un poulailler de Caudan, près de Lorient (Morbihan). Le bâtiment a été complètement détruit par les flammes. Les 16 000 pintades qui se trouvaient à l'intérieur n'ont pas survécu.

Une trentaine de pompiers venus de Lorient, Plouay et Hennebont ont été mobilisés pendant près de 5h à Caudan (Illustration)
Une trentaine de pompiers venus de Lorient, Plouay et Hennebont ont été mobilisés pendant près de 5h à Caudan (Illustration) © Maxppp - Vincent Voegtlin

Caudan, France

Le feu s'est déclaré vers 21h, dans un élevage situé au lieu-dit Brambo, à Caudan dans le Morbihan. Aussitôt, les pompiers sont dépêchés sur place. Une trentaine d'entre eux, venus de Lorient, Plouay et Hennebont, luttent contre les flammes pendant près de cinq heures. 

12.000 canards d'un deuxième poulailler sauvés de justesse

Malheureusement, ils ne parviennent pas à sauver les bêtes se trouvant dans le poulailler. 16.000 pintades ont péri dans l'incendie. Le propriétaire du poulailler et le maire de Caudan, présents sur place, n'ont pu que constater, impuissant, le drame

L'intervention rapide des pompiers a toutefois permis d'éviter la propagation de l'incendie à un autre poulailler, situé à quelques mètres du premier. 12.000 canards, stockés dans ce deuxième bâtiment, ont pu être sauvés.