Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Seize cas d’hantavirus détectés dans le Jura et le Doubs

-
Par , France Bleu Besançon, France Bleu

Des francs-comtois ont été contaminés par de petits rongeurs lors de balades en forêts ou de manipulation de bois. Ils ont été pris en charge par un médecin.

L'hantavirus se transmet du rongeur à l'Homme par voie respiratoire en inhalant les déjections de campagnols ou de mulots à collier.
L'hantavirus se transmet du rongeur à l'Homme par voie respiratoire en inhalant les déjections de campagnols ou de mulots à collier. - Pixabay

Le campagnol roussâtre et le mulot à collier seraient les responsables de la propagation de ce virus en Franche-Comté. 16 cas d’hantavirus ont été confirmés dans le Doubs et le Jura, par l’Agence régionale de santé de Bourgogne-Franche-Comté. Rien d’alarmant, les personnes contaminées ont été prises en charge médicalement. Certaines ont néanmoins dû être hospitalisées. 

Balades en forêt et travail du bois

Cet hantavirus est essentiellement présent dans le nord-est de la France et se transmet du rongeur à l’Homme. Les humains se contaminent par voie respiratoire en inhalant le virus présent dans les urines, déjections ou la salive de ces petits rongeurs. 

Les contaminations ont lieu surtout lors de balades en forêt. Mais également, si vous manipulez du bois infesté par ces petits rongeurs ou si vous nettoyez une pièce longtemps inhabitée. 

Des symptômes grippaux

La maladie peut se déclarer dans les deux mois suivant l’activité en forêt ou le travail du bois. L’hantavirus transmet une maladie baptisée "fièvre hémorragique avec syndrome rénal". Les symptômes ressemblent à ceux d’une grippe : fièvre, maux de tête, douleurs musculaires, frissons … Des troubles fugaces de la vision et des manifestations respiratoires discrètes peuvent aussi être présents dans un tiers des cas. En cas de symptômes, vous devez consulter un médecin. 

Limiter les contacts avec les rongeurs 

Pour éviter la propagation de l’hantavirus, la préfecture du Jura recommande de porter un masque lors de vos balades en forêt. Si vous manipulez du bois ou de la terre, il est également conseillé de se mettre dos au vent, pour éviter d’inhaler le virus. 

Le ministère de la Santé conseille aussi de ne pas pénétrer dans des locaux fermés ou abandonnés, car les rongeurs sont particulièrement friands des granges, greniers, cabanes et caves. 

95 cas hospitalisés sont détectés en moyenne chaque année. A ce jour, aucune transmission interhumaine constatée en France. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess